Observateur OCDE
Home
Menu
Déchets en expansion

L’Irlande, qui a connu l’expansion économique la plus rapide de l’OCDE ces dernières années, est également le premier producteur de déchets municipaux par habitant de la zone OCDE, avec 760 kilos par personne en 2003, selon le dernier Panorama des statistiques de l’OCDE. Les États-Unis viennent en deuxième position, avec 740 kilos par habitant. L’Islande et la Norvège sont les seuls autres pays à dépasser les 700 kg. La Pologne a le niveau le plus bas, avec 260 kg, après la République tchèque. La moyenne de l’OCDE est de 570 kg par habitant.

Le total des déchets municipaux générés dans l’OCDE a augmenté de 14 % entre 1995 et 2003. En Irlande, l’augmentation a été de 62 %, pour un total de 3 millions de tonnes en 2003, ce qui reflète une progression rapide à partir d’un seuil relativement bas : en Finlande, au cours de la même période, la production de déchets a augmenté de 12 % et représente aujourd’hui 2,3 millions de tonnes. Les seuls membres de l’OCDE à enregistrer un recul étaient les pays en transition d’Europe centrale et orientale.

Les États-Unis ont produit 214 millions de tonnes de déchets, soit 36 % du total. L’Allemagne et le Japon en ont respectivement généré 53 et 52 millions de tonnes, suivis par le Royaume-Uni (37), la France (34), le Mexique (34) et l’Italie (30). Cela représente un total de 240 millions de tonnes, pour presque 500 millions d’habitants, contre 293 millions d’habitants aux États-Unis.

Commandez le Panorama des statistiques de l’OCDE sur www.ocdelibrairie.org.

©L’Observateur de l’OCDE, n°255, mai 2006