Observateur OCDE
Home
Menu
Il faut soutenir la révolution scientifique africaine

Pour accroître durablement la croissance et le bien-être, l’Afrique doit accélérer son développement par le savoir grâce à des politiques et des investissements scientifiquement étayés.

Des budgets verts pour inciter les pouvoirs publics à améliorer le bilan planétaire

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, le « triple bilan comptable » permet aux entreprises de présenter, outre leurs traditionnels résultats financiers, les pertes et profits que leurs activités engendrent pour la société et la planète. En effet, leurs actionnaires et clients tiennent de plus en plus à ce qu’elles ne polluent pas et adoptent des pratiques responsables, au point que cela influe parfois sur leur cours en bourse.

Qui va sur internet ?

« …Maintenant, même mon chat a sa propre page sur internet », observait l’ex-Président des États-Unis Bill Clinton en 1996. Et aujourd’hui ? Qui va sur internet ?

Plus de sécurité pour de meilleurs emplois

La Corée affiche l’un des taux de chômage les plus bas au monde. C’est également l’un des pays développés qui consacre le moins d’argent aux programmes d’assurance chômage. À première vue, c’est logique. S’il n’y a pas de chômage, pourquoi payer d’onéreuses prestations chômage ?

Confiance sociale : le ciment invisible d’un meilleur urbanisme

Buiksloterham est un ancien quartier industriel portuaire situé dans la partie nord d’Amsterdam. Le producteur de pétrole et de gaz Shell y était implanté, tout comme une usine de fabrication d’avions, un chantier naval et d’autres entreprises manufacturières. Mais ces entreprises ont déménagé, laissant derrière elles une friche aux sols contaminés. Les urbanistes d’Amsterdam ont suivi une approche novatrice : ils ont ouvert le quartier aux projets temporaires, avec des critères d’aménagement du site qui privilégient les structures sans fondations (en raison des problèmes de pollution du sol) et la remise en état des lieux. 

Des PME essentielles pour une croissance plus inclusive

Les petites et moyennes entreprises (PME) jouent un rôle majeur, crucial dans bien des cas, dans nos économies et dans nos sociétés. Dans les pays de l’OCDE, 99 % environ des entreprises sont des PME. Principales pourvoyeuses d’emplois, elles concentrent environ 60 % de l’emploi dans le secteur manufacturier et 75 % dans celui des services, et sont à l’origine, en moyenne, de 50 à 60 % de la création de valeur ajoutée. Dans les économies émergentes, elles représentent jusqu’à 45 % de l’emploi total et 33 % du PIB.

Plus simple, plus clair, plus rapide et plus facile : réduire la paperasserie pour réduire le coût des échanges commerciaux

Il y a plusieurs années, lors d’une rencontre informelle, l’un de mes collègues demanda à une dirigeante d’une grande société de construction de tracteurs pourquoi elle attachait une telle importance à une norme d’essai particulière de l’OCDE. Sa réponse fusa : « Il suffit que nos tracteurs soient estampillés aux normes de l’OCDE pour qu’ils passent en douane plus rapidement et nous fassent ainsi gagner du temps et de l’argent. »

Technologie : où sont les femmes ?

Pour comprendre que le monde de la technologie n’est pas forcément favorable aux femmes, il n’y a pas besoin de chercher bien loin : chez Google, les femmes ne représentent que 31 % des effectifs, et 20 % dans les métiers entièrement « tech ». Elles y seraient également moins bien payées, comme tendrait à le montrer une action collective en justice déposée en 2017 par trois anciennes salariées « au nom de toutes les employées de Google en Californie […] pour discrimination et inégalités de salaires à travail égal ». Ce qui n’empêchait pas récemment l’un de ses anciens employés, licencié après avoir fait circuler un manifeste sexiste, d’attaquer le géant d’internet en justice pour « ostraciser » les hommes blancs conservateurs. 

Quatre milliards de femmes et de jeunes :
enfin acteurs du développement ?

« Je veux vous rappeler dans quel monde nous vivons au-delà de ces murs. Des millions de gens ne font plus la différence entre le tonnerre et les frappes militaires. La communauté du développement comprend-elle le monde réel ? Le développement ‘économique’ comprend-il que nous ne naissons pas pauvres mais dans la pauvreté ? Je suis pessimiste quant à la capacité de la communauté internationale à changer tout ça. Mais je suis optimiste quant au potentiel de ces quatre millions de femmes et de jeunes sur notre planète. » 

Éducation et intégrité : Les jeunes au secours de la justice sociale… et de la planète

En 1954, Linda Brown n’avait que neuf ans quand elle s’est élevée contre la ségrégation scolaire dont elle était victime dans l’Arkansas. La cour suprême lui donna raison : cette ségrégation (qui interdisait à des écoliers noirs de s’inscrire dans des écoles « blanches ») était contraire à la Constitution. Linda Brown nous a légué ce que d’aucuns décrivent comme la « décision de la Cour suprême la plus importante du XXe siècle ». Elle nous a aussi montré qu’une petite fille pouvait contribuer à changer le monde.

Sveikiname Lietuvą

Sveikiname Lietuvą : Bienvenue à l’OCDE, Lituanie ! Le pays balte est devenu le 36e membre de l’Organisation le 5 juillet 2018, soit la veille de la fête nationale qui commémore le couronnement du premier roi de Lituanie, Mindaugas, en 1253. La Lituanie est la troisième république balte à rejoindre l’OCDE, après l’Estonie (2010) et la Lettonie (2016). Également membre de l’UE, de l’OTAN et de plusieurs autres organisations multilatérales, la Lituanie compte 3,1 millions d’habitants, a pour monnaie l’euro et affiche l’une des croissances économiques les plus fortes de la zone OCDE : son PIB a progressé de 3,8 % en 2017, soit un niveau supérieur à la moyenne de la zone OCDE, à 2,6 %.

Coupes du monde et Jeux olympiques : pour que trois semaines de fête ne se transforment pas en 30 ans de dettes

La Coupe du monde 2018 a démarré en Russie, et le monde entier est maintenant rivé à son poste de radio, de télévision, ou à son ordinateur pour vivre chaque arrêt, chaque but, chaque victoire et chaque défaite. Si l’excitation est à son comble, certains pensent déjà à l’avenir, à 2022 et au-delà. L’organisation et l’accueil d’un événement tel que la Coupe du monde est une entreprise colossale, comme le savent bien la FIFA, instance dirigeante du football mondial, l’OCDE, et jusqu’aux électeurs du canton suisse du Valais.

Un nouveau monde à bâtir pour le 21e siècle… ensemble

Notre monde semble être à la croisée des chemins, et avec lui, le multilatéralisme qui a été le socle de la coopération internationale depuis la 2e Guerre mondiale. Où en sommes-nous ? Comment aller de l’avant ? Les dernières discussions internationales apportent des éléments de réponse…

Relever le défi de l'intégrité en Tunisie : Un pari pour l’avenir… et la jeunesse

Plus de sept ans après la révolution ayant mené à la chute du régime de Ben Ali, la Tunisie fait encore aujourd’hui face à de nombreuses tensions, palpables lors des manifestations de janvier 2018 contre les mesures fiscales impopulaires et la corruption. Comme en 2011, c’est la jeunesse tunisienne qui incarne le visage de la dénonciation. Un de ses mots d’ordre est de mettre un terme à la corruption endémique qui continue à sévir dans le pays. Ses slogans expriment aussi son mécontentement face aux espoirs déçus d’une société qui s'est élevée contre la dictature et les abus. 

La fiscalité à l’assaut de la corruption : ce que peut la coopération

Pourquoi est-il essentiel de renforcer la coopération entre les autorités fiscales et les autorités chargées de lutter contre la corruption ? Coup de projecteur sur une session du Forum mondial 2018 de l’OCDE sur l’intégrité et la lutte anti-corruption : fiscalité contre corruption, l’enjeu de la coopération.  

Qu’est-ce que la démarche systémique ?

Selon Aristote, « le tout est plus que la somme de ses parties ». C’est une description qui fonctionne tout à fait pour la démarche systémique, qui permet d’améliorer le fonctionnement des organisations grâce à un regard global sur les processus et les pratiques. Cette démarche peut aussi permettre de réaliser des économies.

Développement : Les faits, ou l’enseignement d’Hans Rosling

Je me suis souvent demandé comment démontrer au mieux l’impact de nos efforts combinés pour éradiquer la pauvreté. Ayant travaillé moi-même sur les questions de développement depuis des années, j’ai pu constater les résultats. J’ai écouté des femmes expliquer en quoi l’amélioration des soins maternels a embelli leur vie de famille, et vu des jeunes chômeurs devenir, grâce à l’accès aux services financiers, des entrepreneurs, désormais employeurs. Nous avons tous des exemples de réussite, mais manquons parfois d’éléments concrets, de faits, de données. Confrontées au scepticisme, ces histoires sont reléguées au rang d’anecdotes sans grande valeur.

Bière, conflit et compensation : l’accord Heineken-Congo

Exercer ses activités dans une zone de conflit est difficile pour toute entreprise, qu’il s’agisse d’une compagnie minière ou d’une brasserie. En 2015, 168 anciens employés de Bralima, filiale d’Heineken en République démocratique du Congo, ont saisi le Point de contact national (PCN) créé aux Pays-Bas en application des Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales : ils contestaient la conduite de l’entreprise lors de la guerre civile qui a frappé la RDC de 1999 à 2003. Dans leur recours, les anciens employés ont accusé Bralima de les avoir licenciés abusivement et d’avoir collaboré avec le mouvement rebelle du RCD-Goma, et ils ont évoqué les conséquences négatives de cette conduite pour eux-mêmes et leur famille.

Des prix du carbone beaucoup trop bas pour empêcher le changement climatique

Donner un prix au carbone est un des moyens les plus sûrs que nous connaissions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat adopté en 2015. Sa mise en œuvre a-t-elle progressé depuis lors ? Pas suffisamment, selon certains des principaux experts mondiaux.

Notre français à tous : une langue en partage

La francophonie est l’espace linguistique qui connaît la plus forte croissance. D’ici à 2065, un milliard de personnes devrait parler français. Le français se placerait alors au deuxième rang des langues internationales, derrière l’anglais. Quels sont les enjeux pour cette francophonie–et pour le monde ?  

Égalité femmes-hommes : le compte n’y est pas encore

Les pays de l’OCDE et les principales économies émergentes ont progressé dans la réduction des disparités femmes-hommes, mais beaucoup reste encore à faire, et la route vers l’égalité sera longue. Tel est le constat de la dernière évaluation de la parité dans l’éducation, l’emploi, l’entrepreneuriat et la vie publique, présentée dans le rapport Atteindre l’égalité femmes-hommes : Un combat difficile, publié le 4 octobre 2017. 

De meilleures perspectives pour les élèves autochtones

Selon Plutarque, « Éduquer, ce n’est pas remplir un vase, mais allumer un feu ». Dans une nouvelle étude, l’OCDE met en évidence que les chances d’éducation des élèves autochtones s’améliorent au Canada, en Nouvelle-Zélande et dans le Queensland, Australie. En effet, la part d’élèves autochtones diplômés de l’enseignement secondaire a augmenté entre 2010 et 2015 dans toutes les régions étudiées dans la publication intitulée Promising Practices in Supporting Success for Indigenous Students

Améliorer les conditions de vie dans les quartiers défavorisés en France

Si dans l’ensemble, la pauvreté globale est relativement faible en France, elle peut être fortement concentrée au niveau de certains quartiers, où jusqu’à 40 % des ménages peuvent vivre en dessous du seuil de pauvreté. Le chômage y est élevé, les élèves sont en difficulté, les logements et les infrastructures urbaines en mauvais état, sans compter le manque d’entreprises, de services publics et privés et d’aménagements au plan local. Les pouvoirs publics déploient dans ces zones des mesures ciblées en faveur de l’éducation, de l’emploi, de la sécurité et des entreprises.

Sous la neige

Après une grande crue de la Seine plusieurs jours durant, la région parisienne a dû faire face à de fortes chutes de neige, comme en témoigne notre photo du Château de la Muette, siège de l’OCDE. 

Confiance et parlement

« Cingle, cingle à toutes voiles, vaisseau de la démocratie […] Avec toi, le Temps voyage en confiance », écrivait le poète américain Walt Whitman dans son poème Song of Democracy. Mais faisons-nous vraiment confiance à la démocratie pour nous mener dans la bonne direction ? Dans les pays européens, il existe une relation manifeste entre la satisfaction que l’on éprouve envers elle et la confiance que l’on accorde à sa plus éminente institution, le parlement. Or, la conviction que les parlementaires servent au mieux l’intérêt des électeurs est cruciale pour maintenir la légitimité de la démocratie.

Crue de la Seine : le spectre de 1910

Le bassin de la Seine connaît un hiver très pluvieux et le niveau de la Seine augmente actuellement à grande vitesse, de 2 cm environ par heure. À la station hydrométrique d’Austerlitz, celui-ci devrait afficher un peu plus de six mètres, une hauteur qui pour les Parisiens correspond aux cuisses du Zouave du Pont de l’Alma (voir photo).

Le « Paradis perdu », ou la chute imminente des paradis fiscaux

Le dernier lot de scandales financiers révélés par les « Paradise Papers » confortera ceux qui pensent que rien ne change au pays de l’évasion et de la fraude fiscales. Or, il n’en est rien, selon le Secrétaire général de l’OCDE, déclarant à la presse que ces pratiques, héritées du passé, sont en cours de démantèlement rapide.

Eurasie : investir pour l’avenir

Après une période prolongée de croissance relativement forte, les pays d’Eurasie ont subi récemment une série de puissants chocs économiques externes*. La baisse des cours mondiaux des produits de base, la récession en Russie, la croissance modérée en Chine et les perspectives économiques dégradées dans de nombreuses économies d’Europe de l’Ouest ont toutes durement touché l’Eurasie. Le PIB global de la région a reculé en 2015 pour la deuxième fois seulement en deux décennies (la première remontant à 2009), et la croissance a été faible en 2016, selon les estimations du Fonds monétaire international, avec des accélérations enregistrées dans quelques pays, compensées par les fléchissements observés ailleurs. La reprise semble s’être poursuivie en 2017, mais elle est inégale et modeste au mieux, et le taux de croissance est nettement inférieur à ceux atteints au cours des années 2000.

Arguments, persuasion et pouvoir : les diplomates dans les organisations internationales

Saviez-vous que chacun des 35 pays de l’OCDE est représenté par une mission diplomatique à part entière ? La taille de cette mission dépend de celle du pays, mais chacune est conduite par un représentant permanent qui a rang d’ambassadeur, comme l’auteur de ces lignes. Les ambassadeurs forment le Conseil de l’OCDE, qui supervise le programme de travail fixé à l’Organisation par ses membres. Mais leur rôle ne se limite pas à de la simple représentation.

Abolissons l’esclavage moderne !

On compte 45,8 millions d’esclaves dans le monde aujourd’hui, d’après l'Indice mondial de l'esclavage de 2016, soit près de quatre fois le nombre total d’Africains vendus aux Amériques au cours des quatre siècles de commerce transatlantique des esclaves. La servitude moderne prend des noms divers, tels que la traite des êtres humains ou le travail obligatoire, confirmant la prophétie du grand abolitionniste Frederick Douglass, lui-même ancien esclave, selon laquelle l’esclavage « prendra encore un autre nom ; et vous et moi et nous tous ferions mieux d’attendre de voir quelle nouvelle forme prendra ce vieux monstre, dans quelle peau ce vieux serpent se présentera ».

Politique climatique du Canada : des plans prometteurs

« Les marchés sont passés à autre chose, le monde est passé à autre chose, le temps du charbon est révolu », a déclaré Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, alors qu’elle lançait l’Alliance : Énergiser au-delà du charbon, avec la Grande-Bretagne et 23 pays, États et régions partenaires lors de la COP23, la conférence sur le climat qui s’est tenue à Bonn le 16 novembre 2017.