Observateur OCDE
Home
Menu
Israël : pallier la rareté de l’eau par l’innovation

Depuis la création de l’État d’Israël, il est vital pour sa croissance démographique et économique de surmonter les difficultés posées par le climat aride et la rareté des réserves naturelles d’eau. C’est le moteur des améliorations constantes obtenues en appliquant des techniques, pratiques et plans à long terme innovants dans le secteur de l’eau.

Israël : rapport encourageant

Plus de deux ans après qu’Israël a rejoint  l’OCDE, Sharon Kedmi, Directeur général au  ministère de l’Industrie, du Commerce et du  Travail, a mené une délégation à la réunion du  comité de l’Emploi, du Travail et des Affaires  sociales de l’OCDE, tenue le 26 octobre. Il a  répondu aux questions de L’Observateur de  l’OCDE. 

Immigration et emploi : un défi complexe

Le marché du travail israélien est à l’image de la mosaïque démographique complexe qui caractérise le pays. Un avantage qui a aussi ses faiblesses.

Au pays des start-ups

L’innovation est un moteur majeur de productivité, de croissance économique et de développement. De nombreux pays de l’OCDE cherchent à gagner en productivité en investissant dans la science, la technologie et la recherche-développement (R-D). Quelles leçons peut-on tirer de l’expérience d’Israël, ce « pays de startups », selon l’essai éponyme de Dan Senor et Saul Singer ?

Profil de l'économie israélienne

À bien des égards, l’histoire brève mais mouvementée d’Israël a débouché sur une conjonction de circonstances économiques, sociales, démographiques et politiques unique parmi les autres pays de l’OCDE. Quelques-unes de ces caractéristiques sont présentées ici ; elles sont examinées plus en détail dans la première Étude économique de l’OCDE sur Israël, publiée en 2010.

Faire fructifier la manne touristique

Israël est un lieu de villégiature apprécié, grâce à ses attractions culturelles et historiques, mais aussi pour les loisirs. Certains défis demeurent néanmoins.

La stratégie économique d'Israël

Il y a un an, à la réunion 2010 du Conseil de l’OCDE au niveau des Ministres, Israël a été formellement invité à devenir membre de l’OCDE, au terme de trois ans de négociations d’adhésion. Peu après, en septembre 2010, Israël est officiellement devenu le 33e pays membre de l’organisation. L’Observateur de l’OCDE a recueilli le point de vue du ministre israélien des Finances, Yuval Steinitz, sur les défis économiques de son pays.