Observateur OCDE
Home
Menu
Cap sur le 100 % renouvelable

Le marché mondial de l’énergie est en perpétuelle transformation. L’essor des énergies renouvelables, la diminution des parcs de centrales de base et l’extension des applications des technologies de stockage font évoluer le paysage énergétique vers des systèmes plus flexibles.

Les coûts des énergies renouvelables baissant, l’investissement marque le pas dans les nouveaux projets de centrale de base, notamment à charbon. À terme, l’essentiel de la demande en base sera donc assurée par les énergies renouvelables. Rien qu’en 2017, l’éolien et le solaire représentaient 14 % de l’électricité produite dans le monde.

Wärtsilä s’est donné pour objectif d’accélérer le passage au 100 % énergies renouvelables. Grâce à sa gamme étendue de solutions flexibles et efficaces couvrant le cycle de vie opérationnel, le leader mondial des systèmes énergétiques intégrés guide ses clients sur la voie du tout-renouvelable, en procédant à une analyse individuelle de leurs besoins et en érigeant des systèmes optimaux fondés sur le coût du cycle de vie.

La révolution des énergies renouvelables

Depuis quelques années, le prix de l’énergie renouvelable ne cesse de baisser pour le secteur mondial de l’électricité. L’investissement recule également dans la mise en place de nouvelles centrales de base, tandis que les données relatives à la tenue des prix révèlent une forte hausse de la compétitivité-coûts de l’éolien et du solaire par rapport à la filière thermique traditionnelle. Ces 20 dernières années ont vu le coût du kW éolien fondre de 40 % et celui du solaire de 90 %. D’après les prévisions, à l’échelle mondiale, ces deux sources d’énergie fourniront 2 000 GW d’électricité en 2024, contre environ 1 100 GW actuellement.

Vers des systèmes énergétiques qui font la part belle aux sources renouvelables

Les progrès vers le 100 % renouvelable sont incroyablement rapides. À l’heure où les producteurs, les fournisseurs et les pouvoirs publics revoient leur position sur le principe d’une charge de base incompressible, la puissance installée renouvelable vient peu à peu remplacer le parc thermique. Cette transformation progressive du paysage énergétique mondial, dans lequel la part des énergies renouvelables devrait passer de 0 %-20 % à 80 %-100 %, ne pourra avoir lieu qu’à la faveur d’importants changements dans les infrastructures, les investissements et l’innovation technologique. Dans ce scénario, la demande en base sera assurée par les sources d’énergie renouvelable et les excédents d’électricité renouvelable serviront à produire d’autres produits. Dans ces conditions, la fiabilité du système supposera une grande souplesse de la puissance installée thermique et le stockage de l’énergie deviendra une variable fondamentale pour l’équilibre du réseau.

Les solutions de Wärtsilä pour un avenir énergétique 100 % renouvelable

Flexibilité et solutions hybrides sont les clés d’une transition réussie vers un paysage énergétique 100 % renouvelable. Les centrales électriques intelligentes sont ce qu’il y a de mieux pour gérer le réseau électrique car elles offrent une flexibilité maximale, permettent des économies importantes et apportent une réponse optimale aux fluctuations de la production intermittente. Pour aider ses clients dans cette transition, Wärtsilä leur fournit des solutions de stockage hybrides individualisées ainsi que des systèmes de gestion de l’énergie garantissant la stabilité du système, tout en maximisant la pénétration de l’électricité renouvelable issue des filières solaire et éolienne. Les générateurs actuellement proposés par Wärtsilä fonctionnent avec divers gaz et combustibles liquides, ainsi qu’avec des biocombustibles classiques et de synthèse. Wärtsilä développe des technologies intelligentes et participe activement à la mise au point de technologies de valorisation de l’électricité excédentaire (power to X).

À consulter : www.wartsila.com