Observateur OCDE
Home
Menu
Finlande : Autonomiser les femmes ailleurs aussi

Depuis la reconnaissance de l’égalité entre les femmes et les hommes en matière d’héritage en 1878, la Finlande reste une pionnière de l’égalité femmes-hommes dans le monde.

La Finlande mérite sa réputation de pionnière de l’égalité entre les sexes. Elle a reconnu aux femmes et aux hommes les mêmes droits en matière de succession en 1878, permis aux femmes d’accéder à l’université en 1901 et leur a accordé le droit de vote en 1906. Il n’est donc pas surprenant que les droits et le statut des femmes et des filles constituent également un axe prioritaire de sa politique de coopération pour le développement. En témoigne l’important soutien que le pays apporte aux organisations multilatérales dont la mission porte sur le renforcement de l’autonomisation des femmes et sur la santé et les droits sexuels et génésiques des femmes.

En 2002, la Finlande était parmi les premiers pays du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE, dont les membres représentent quelque 90 % de l’aide publique au développement bilatérale, à rendre compte de l’égalité femmes-hommes dans le cadre de ses activités de développement. La part de son aide bilatérale consacrée à l’amélioration de l’égalité femmes-hommes atteignait 53.2 % en 2016, un niveau bien supérieur à la moyenne du CAD (36.5 %). Plus de 80 % des investissements de la Finlande dans l’éducation, l’eau et l’assainissement au titre de l’aide publique au développement étaient axés sur l’égalité femmes-hommes.

La Finlande aide activement les pays bénéficiaires de son aide à définir leurs propres stratégies nationales pour mettre en œuvre la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité. Le pays a mis au point un aide-mémoire sur la problématique femmes-hommes afin que les experts civils et militaires déployés lors d’opérations de gestion de crises respectent les bonnes pratiques en la matière. Ce document est utilisé par le Centre international des forces de défense finlandaises.

Cette banque de données fait partie d’une série d’articles célébrant le 50e anniversaire de l’adhésion de la Finlande à l’OCDE : www.oecdobserver.org/finland50oecd

©L’Observateur de l’OCDE, janvier 2019