Observateur OCDE
Home
Menu
Une histoire du printemps social en Égypte

Pour saisir la profondeur du Printemps arabe en Égypte en 2011, il faut le situer dans l’histoire longue du pays et y voir le point d’orgue d’une série de soulèvements. S’y dessine alors la conquête progressive du libre-arbitre et d’une conscience citoyenne.

Les Révoltés du Nil : Une Autre Histoire de l’Égypte Moderne se lit comme un polar. Novateur, c’est du point de vue des gouvernés qu’il retrace la turbulente histoire égyptienne depuis la fin du XVIIIe siècle. Il explore de façon captivante la naissance de cette conscience citoyenne en Égypte.

Des Pharaons aux Sultans à la fin du XVIIIe siècle, la soumission est totale face à un pouvoir perçu comme céleste et donc sacré. L’individu n’existe pas. L’insurrection contre Bonaparte sera une première fêlure dans cette soumission. Choc existentiel, c’est aussi la découverte d’un autre modèle, européen et séculier.

Pourtant, d’une tutelle à l’autre, du retour contrarié des Turcs et des Mamelouks aux affaires en 1801, au passage sous domination anglaise du pays, après l’affirmation de l’État égyptien sous Muhammad Ali et Ismaïl, rien n’est jamais gagné pour la société égyptienne.

Face à l'ordre colonial, le soulèvement patriotique de 1919 est un « moment enchanté qui appartient au peuple », nous dit Mahmoud Hussein. Qu’adviendra-t-il de l’éclosion de cette conscience de soi ? L’ouvrage nous montre comment elle sera à nouveau confisquée avant de renaître. De l’arrivée de Nasser en 1956 au renversement de Moubarak en 2011, c’est l’histoire chahutée d’une conscience patriotique puis citoyenne.

Fait sans précédent : le régime de Moubarak sera vaincu en l’espace de trois semaines, pacifiquement. Les gouvernés voient désormais leurs gouvernants désacralisés comme de simples mandataires devant être responsables de leurs actes devant eux. Place Tahrir au Caire, l’incroyable insurrection citoyenne libère la conscience collective. « Chacun parle en son nom propre pour dire la vérité de tous. »

Qu’est-il advenu de cette espérance collective depuis le Printemps arabe ? Cet ouvrage passionnant nous donne des clés pour le comprendre.

Hussein, M. (2018), Les Révoltés du Nil : Une Autre Histoire de l’Égypte Moderne, Grasset, Paris.

©OCDE Observateur n°316, T4 2018