Observateur OCDE
Home
Menu
Une planète à neuf milliards d'habitants

Est-il possible que neuf milliards d’habitants vivent sur cette planète et bénéficient d’une qualité de vie satisfaisante ? Et, dans ces conditions, les économies peuvent-elles croître, les entreprises faire des profits et les collectivités s’épanouir, sans porter préjudice aux systèmes naturels indispensables à la vie ? Cela sans détruire les dernières régions sauvages ?

Au WWF, nous pensons que la réponse à ces questions est simple : oui.

Pourtant, notre Rapport Planète vivante montre très clairement à quel point l’utilisation humaine des ressources affecte notre planète. Sa lecture n’est pas réjouissante. Depuis 1970, les populations des espèces ont diminué de moitié environ. Chaque année, nous consommons moitié plus de ressources que la planète n’en recrée. Nous ne nous contentons plus de puiser dans les intérêts : nous avons entamé le capital. Ce faisant, nous pillons non seulement nos propres réserves vitales, mais nous détruisons des habitats, érodons la biodiversité et portons atteinte aux services essentiels que la nature nous offre, jour après jour, gratuitement...

Lire l'intégralité de l'article sur www.oecd.org/fr/forum/annuel-ocde/

©L'Annuel de l'OCDE 2015

Voir aussi:

wwf.fr

WWF (2014), Rapport planète vivante 2014 – Des hommes, des espèces, des espaces et des écosystèmes, WWF France

Principes directeurs de l'OCDE à l'intention des entreprises multinationales, voir www.oecd.org/fr/gouvernementdentreprise/mne

Travaux de l'OCDE sur la croissance verte et le développement
durable

Travaux de l'OCDE sur l'investissement 

Forum de l'OCDE 2015

L'Annuel de l'OCDE 2015