Observateur OCDE
Home
Menu
Assurer l’avenir des transports

Alors que nous entrevoyons les signes d’une reprise fragile, le Forum 2010 soulignera l’importance de l’innovation pour l’avenir du secteur des transports. Les décideurs, experts et professionnels de tous horizons se pencheront sur les transports de demain et sur les obstacles à surmonter, ainsi que sur les technologies, les politiques et les partenariats innovants à mettre en place.

Au Canada, nous savons que l’innovation est primordiale pour accroître la productivité et affermir la croissance à long terme. L’innovation permet à la société de résoudre de nombreux problèmes et d’exploiter de nouvelles possibilités, et aux entreprises de prospérer grâce à de nouveaux produits et à des processus plus efficaces.

En élaborant des stratégies pour l’innovation future dans les transports, nous créons les conditions propices à une nouvelle génération de gains de productivité qui contribuera à relever les défis auxquels le secteur est confronté : vieillissement des infrastructures, congestion, impacts du changement climatique et évolution démographique.

En outre, l’aptitude du secteur à renforcer ses capacités d’innovation déterminera les améliorations futures des performances globales du système de transport.

Par exemple, grâce à notre Cadre national pour les portes d’entrée et corridors commerciaux, nous avons relié nos principaux systèmes de transport aux débouchés commerciaux internationaux dans trois zones géographiques stratégiques. La porte et le corridor Asie-Pacifique, à partir de Vancouver, permettent de rejoindre le coeur de l’Amérique du Nord en passant par l’Ouest canadien. La porte atlantique donne un accès libre, fiable et efficace à l’Amérique du Nord à partir des marchés asiatiques via le canal de Suez, le Canada, l’Europe, les Caraïbes et l’Amérique latine. La porte et le corridor commercial continental relient notre coeur industriel de l’Ontario et du Québec aux États-Unis.

Cette approche innovante est essentielle pour pérenniser notre croissance économique et notre qualité de vie, car des systèmes transportant marchandises et voyageurs en toute sûreté et sécurité, et consommant moins de carburants fossiles, sont indispensables dans un monde tributaire des échanges internationaux.

Dans le cadre de notre démarche d’innovation permanente dans les transports, nous continuons à investir dans les systèmes de transport intelligents (STI) pour accroître l’efficience, faciliter les échanges et améliorer la sécurité et la sûreté. Conscients de l’importance de la coopération internationale, nous avons récemment signé des accords de collaboration sur les STI avec les États-Unis, notre premier partenaire commercial, dans un effort mutuel pour améliorer notre compétitivité, moderniser nos infrastructures et renforcer la sécurité et la sûreté de nos chaînes d’approvisionnement.

Le Canada a également entrepris d’autres améliorations technologiques. Par exemple, nous élaborons des technologies de pointe pour relever les défis que posent à l’aviation les périodes hivernales et l’évolution du permafrost. Privilégiant la viabilité environnementale, nous fournissons une aide substantielle aux municipalités pour étendre les systèmes de transport en commun à émissions réduites, et nous investissons dans des projets de démonstration pour tester et mesurer les technologies qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique. Par ailleurs, nous créons et mettons en place des infrastructures intelligentes pour assurer la surveillance des ponts et des liaisons ferroviaires afin de détecter tout signe de déformation ou de dégradation. Nous nous employons aussi activement à améliorer la sécurité des voyageurs aériens, par exemple par l’analyse de concordance radioscopique, les algorithmes d’imagerie corporelle et la détection d’explosifs.

Les partenariats internationaux favorisent l’innovation technologique par la recherche collaborative. De concert avec nos partenaires chinois et américains, nous sommes en train de mettre au point des outils de surveillance et de localisation des conteneurs de marchandises sur leur parcours routiers, ferroviaires ou maritimes.

Ces partenariats seront essentiels dans des domaines émergents tels que les transports propres et les technologies de l’information sans fil. Dans l’économie mondialisée d’aujourd’hui, la coopération internationale permet de déployer d’importantes technologies innovantes de façon à intégrer les systèmes de transport à travers les frontières, et ainsi favoriser une circulation plus fluide et plus efficace des marchandises et des voyageurs.

Le Forum 2010 sera l’occasion de poursuivre nos échanges d’idées et de technologies en faveur de l’innovation. Ensemble, nous pouvons créer des systèmes de transport plus propres, plus efficaces, plus sûrs et plus respectueux de l’environnement, au bénéfice de tous.

©L'Observateur de l'OCDE N° 279 mai 2010