Observateur OCDE
Home
Menu
Dépenses d’électricité

La planification énergétique est difficile pour les gouvernements qui doivent comparer les coûts et les avantages des différentes sources d’énergie.

Qu’il s’agisse de combustibles fossiles, de l’énergie nucléaire ou des énergies nouvelles, les politiques énergétiques doivent s’appuyer sur un certain nombre d’énergies fiables pour soutenir la croissance économique, préserver l’environnement et réduire la dépendance nationale envers les importations de combustibles provenant de pays potentiellement instables.

La série de Coûts prévisionnels de production de l’électricité, publiée par l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN) de l’OCDE et par l’Agence internationale de l’énergie (AIE), présente une estimation des coûts de production d’électricité pour une centaine de centrales conjuguant plusieurs technologies et combustibles – centrales au charbon ou au gaz, centrales nucléaires, hydrauliques, solaires et éoliennes. Cette publication contient également une estimation des coûts de production d’électricité de centrales qui combinent le charbon, le gaz et les combustibles renouvelables.

L’étude montre que la compétitivité des différentes sources et technologies de production dépend de nombreux paramètres et qu’aucune d’entre elles ne l’emporte sur les autres. Elle explique notamment certaines technologies récentes, les méthodes d’intégration du risque dans l’estimation des coûts, l’impact des échanges de droits d’émission de carbone et l’intégration de l’énergie éolienne au réseau électrique.

Le World Energy Outlook de 2004 prévoit qu’en 2030, l’énergie éolienne sera la deuxième source de production d’électricité renouvelable après l’énergie hydraulique. Selon les Coûts prévisionnels de production de l’électricité, la flexibilité de l’offre sera déterminante, car une éolienne ne produit que lorsqu’il y a du vent. Les coûts de construction de ces installations sont compétitifs si on les compare à ceux des centrales nucléaires ou des centrales au charbon, qui s’élèvent entre 1 000 et 2 000 dollars US par kilowatt. Toutefois ils le sont moins comparés à ceux des centrales au gaz dont la construction se chiffre entre 400 et 800 dollars par kilowatt.

Aucune technologie classique ne permet de produire en toutes circonstances l’électricité la moins chère, et trouver le meilleur mode de production d’électricité dépend des conditions de chaque projet.

Pour commander l’ouvrage, voir www.ocdelibrairie.org.

©L’Observateur de l’OCDE n° 249, mai 2005