Observateur OCDE
Home
Menu
Signes avant-coureurs ?

La productivité avait commencé à chuter dans les pays de l'OCDE quelques années avant l'éclatement de la crise financière. Selon des statistiques récentes de l'OCDE, ce recul révèle plusieurs choses.

Développement trop lent

Il ne reste plus que six ans avant que les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) fixés par la communauté internationale n'arrivent à échéance. Or, selon plusieurs rapports, aucun des pays d'Afrique subsaharienne n'atteindra ces objectifs en 2015.

Nucléaire restreint

Tandis que le changement climatique oblige les gouvernements à s'intéresser de nouveau à l'énergie nucléaire, la plupart des pays ont réduit leurs financements dans la recherchedéveloppement nucléaire.

Retour du pic fiscal ?

Le Danemark demeure le pays de l'OCDE où la fiscalité est la plus lourde, suivi de la Suède, tandis qu'elle est la plus basse au Mexique et en Turquie, selon les dernières Statistiques des recettes publiques. Au Danemark, le taux d'imposition par rapport au PIB s'est élevé à 48,9 % en 2007, contre 23,7 % en Turquie.

Hausse des prix

L'inflation des prix à la consommation s'est accrue dans de nombreux pays pour la première fois depuis plusieurs années. Selon L'OCDE en chiffres 2008, paru récemment, l'indice des prix à la consommation énergétique a suivi de près celui des prix à la consommation autre qu'énergétique et alimentaire pendant une vingtaine d'années, mais a bondi beaucoup plus nettement depuis 2003.

Des brevets par milliers

Plus de 400 brevets internationaux sont déposés chaque jour et offrent une bonne mesure des performances scientifiques et technologiques d’un pays. Les États-Unis sont en tête, avec 33 % des demandes de brevets internationaux dans le monde, bien que cette part ait diminué, comme celle de l’Europe.

Panne de croissance

La crise mondiale actuelle se reflète dans les chiffres de la production au troisième trimestre 2008, le PIB de la zone OCDE ayant baissé de 0,1 % par rapport au trimestre précédent. C’est la baisse la plus marquée depuis 2001.

Le poids de la dette

La crise financière et le ralentissement économique risquent d’accentuer les pressions sur la dette publique. Le problème est que, selon L’OCDE en chiffres 2008, la dette publique (qui inclut la dette des administrations centrales et locales) a déjà sensiblement augmenté dans l’ensemble de l’OCDE depuis 1987, passant de 59 % à 75 % du PIB en 2007. Il y a 20 ans, la Belgique avait la dette publique la plus élevée, le Japon l’a aujourd’hui remplacée avec une dette passée de 60 % à 170 % du PIB. La dette de l’Italie a aussi atteint plus de 100 % du PIB au cours des 20 dernières années.

Évolution énergétique

Tous les pays luttent pour optimiser leur efficacité énergétique, mais celle-ci est peu aisée à mesurer. Depuis 1971, l’approvisionnement énergétique par unité de PIB dans la zone OCDE a beaucoup chuté, grâce aux évolutions de la production manufacturière, de la production électrique, du comportement des utilisateurs, grâce aux gains d’efficience, etc.

Nature et Cultures

Pour mesurer le déclin de la biodiversité, on devrait s’intéresser à l’expansion des terres cultivables. De 1950 à 1980, il y a eu plus de terres transformées en champs que de 1700 à 1850, soit une période 5 fois plus longue.

Têtes migrantes

Environ 72 % des personnes nées à la Jamaïque et titulaires d’un diplôme du supérieur vivent dans les pays de l’OCDE, selon un nouveau rapport. Bien que la Jamaïque soit de loin le pays ayant le niveau d’émigration le plus fort pour les personnes disposant de telles qualifications (acquises à l’étranger ou non), cette nouvelle étude montre que certains pays de l’OCDE suivent ce modèle. Les données, qui couvrent la somme des émigrants jusqu’en 2000, montre que 22,1 % de l’élite académique irlandaise vit dans un autre pays de l’OCDE, contre 10 % pour le Royaume-Uni. En revanche, à peine plus de 3 % des diplômés turcs vivent dans un autre pays de l’OCDE.

Aide environnementale

Bien que l’environnement soit très présent sur la scène politique internationale, la part de l’aide au développement pour l’environnement dans l’aide totale a décliné depuis 1996. Cette tendance intervient malgré une augmentation du financement de l’aide : l’aide publique au développement (APD) totale a augmenté de 32 % entre 2004 et 2005, pour atteindre le record de 107,1 milliards de dollars, puis a légèrement décru en 2006. En 2005, l’aide liée à l’environnement représentait environ 12 milliards, contre 10 en 1997. Cependant, sa part dans l’APD totale a presque été réduite de moitié sur la même période, passant de 19,6 % à 10,2 %. Elle est restée stable autour de 10 % entre 2002 et 2005.

Énergie américaine

La quasi-totalité de la demande d’énergie américaine est dépendante des combustibles fossiles. Le charbon domine la production électrique : il en représente plus de la moitié, tandis que le nucléaire et le gaz naturel fournissent chacun environ un cinquième de l’électricité totale. Le gaz naturel a remplacé le nucléaire en tant que deuxième source d’énergie en 2006, selon une publication récente, Energy Policies of IEA Countries: United States, et les sources d’énergie renouvelables, dont l’hydroélecricité, représentent 9,5 % du total.

L’aide humanitaire augmente

L’aide au développement inclut l’assistance humanitaire aux victimes de famines, conflits et catastrophes naturelles. Ce type d’aide a augmenté depuis 2000, atteignant 6 à 7 % de l’aide publique au développement bilatérale totale en 2005, soit quelque 7,1 milliards de dollars (prix constants de 2005). Le premier flux massif d’aide humanitaire a eu lieu en réponse à la famine de 1985 en Ethiopie.

Infrastructures mexicaines

Le Mexique a connu de grandes avancées économiques ces dix dernières années, et la croissance de sa production devrait s’établir entre 3,5 et 4 % en 2007-08. Néanmoins, selon la dernière Étude économique sur le Mexique, seuls de nouveaux efforts de réforme permettront au pays d’augmenter sa croissance et de rattraper les pays les plus riches de l’OCDE.

OGM en expansion

Les cultures transgéniques commerciales (ou génétiquement modifiées) couvraient 102 millions d’hectares dans le monde en 2006, contre 1,7 million d’hectares en 1996. Ce sont les chiffres de l’ISAAA, un organisme international de biotechnologies agricoles, qui note que le soja, le maïs, le coton et le colza restent les principales cultures transgéniques, et que la tolérance aux herbicides et la résistance aux insectes demeurent les caractéristiques principales de ce type de culture.

Le sens du commerce

La mondialisation s’est accélérée, mais quel est le poids du commerce extérieur dans le revenu d’un pays ?

Tendances.com

La Chine est en train de connaître l’une des plus fortes croissances mondiales sur le marché des technologies de l’information et de la communication.

L'OCDE en chiffres 2007 à télécharger

L’OCDE en chiffres 2007 comprend les chiffres-clés des pays de l’OCDE avec un éventail de données essentielles sur la croissance économique, l’emploi, l’énergie, l'inflation ou encore l'environnement. Téléchargez L'OCDE en chiffres ci-dessous.

Être au courant…

Nous vivons à l’époque des gadgets et des gigaoctets. Nos téléphones portables se sont transformés en équipements de survie multitâches, avec appareil photo intégré, agendas et services de messagerie. Les ordinateurs sont des jouets de plus en plus rapides, et Internet nous permet de communiquer 24h/24 avec le reste du monde. Mais tout ceci à un prix : une plus grande dépendance vis-à-vis de l’électricité.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Une Chine rafraîchie

Lorsque New York a été victime d’une panne d’électricité, certains ont accusé la climatisation, dont la demande avait explosé durant la vague de chaleur. La climatisation se développe à travers le monde, entraînant une demande continue d’énergie, et non plus limitée aux hivers froids, et donc un gonflement des factures et des coûts environnementaux.

Les femmes au pouvoir

Les dirigeantes politiques restent une espèce rarissime dans les pays de l’OCDE. Certes, il y a la Chancelière allemande Angela Merkel et la Première ministre de Nouvelle-Zélande, Helen Clark, et des femmes très connues sont candidates aux élections présidentielles en France et aux États-Unis. Mais savez-vous que dans les parlements du monde entier, les femmes restent sous-représentées ?

Universitaires mobiles

Au cours de l’année scolaire 2003/2004, les établissements d’enseignement supérieur américains ont accueilli quelque 82 900 universitaires étrangers chargés d’activités d’enseignement ou de recherche.

Réchauffement chinois

S’il est vrai que des phénomènes naturels tels que les éruptions volcaniques, les courants océaniques chauds ou même la rotation de la Terre peuvent contribuer au réchauffement du climat, le dioxyde de carbone (CO2) produit par l’activité humaine – chauffage domestique, industries, transports, etc. – est généralement désigné comme le premier des coupables : en l’espace de 45 ans, la concentration de CO2 dans l’atmosphère a augmenté de près de 20 %.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Énergie renouvelable

La possibilité de produire de l’électricité à une échelle suffisante à partir d’énergies renouvelables provoque un débat. Le potentiel de la force hydraulique n’est plus à démontrer, et d’autres sources, comme la géothermie, la biomasse, le solaire et l’éolien, et même l’énergie des océans, sont prometteuses.

Redoubler d’efforts

Le redoublement est-il efficace ? La dernière édition du rapport annuel Regards sur l’éducation semble contredire les affirmations des professeurs et administrateurs scolaires, selon lesquelles le redoublement est un bon moyen pour les élèves de s’améliorer.

Déchets en expansion

L’Irlande, qui a connu l’expansion économique la plus rapide de l’OCDE ces dernières années, est également le premier producteur de déchets municipaux par habitant de la zone OCDE, avec 760 kilos par personne en 2003, selon le dernier Panorama des statistiques de l’OCDE. Les États-Unis viennent en deuxième position, avec 740 kilos par habitant. L’Islande et la Norvège sont les seuls autres pays à dépasser les 700 kg. La Pologne a le niveau le plus bas, avec 260 kg, après la République tchèque. La moyenne de l’OCDE est de 570 kg par habitant.

Fonds de pension

Les fonds de pension se sont rapidement développés dans l’OCDE ces dix dernières années, passant de 5 900 à 15 600 milliards de dollars US, soit un taux de croissance composé de 10,2 % par an.

Débit croissant

Malgré l’éclatement de la bulle Internet en 2001, des chiffres récents montrent que le haut débit est resté dynamique. Le nombre de connexions haut débit à Internet dans l’OCDE a décollé, passant d’une moyenne de 2,9 pour 100 habitants en 2001 à 13,6 en décembre 2005.

Mauvais diagnostic

Le coût public de la santé et des soins de longue durée va doubler d’ici 2050 si les tendances actuelles perdurent, selon un nouveau rapport de l’OCDE. La hausse des demandes de soins de la part de populations vieillissantes et plus riches pourrait faire passer le coût moyen de la santé dans la zone OCDE de 6,7 % à 12,8 % du PIB. Si les gouvernements parvenaient à contenir cette hausse, les dépenses atteindraient quand même environ 10 % du PIB au milieu du siècle.