Observateur OCDE
Home
Menu

Taux de chômage stable

Le chômage semble rester stable dans la zone OCDE, bien qu’il soit encore supérieur aux niveaux optimums.

À 6,9 %, le taux de chômage en février 2004 est resté inchangé pour le troisième mois consécutif, bien qu’il ait baissé de 0,1 point de pourcentage par rapport à l’année précédente.Pour la zone euro dans son ensemble, le chômage s’est maintenu à un taux stable mais élevé de 8,8 %, en recul de 0,1 point de pourcentage par rapport à la même période en 2003. Alors que la France a enregistré une hausse de 0,2 point portant son taux à 9,4 % et l’Allemagne une hausse de 0,1 point pour établir le sien à 9,3 %, le Royaume-Uni et l’Italie ont vu leurs taux de chômage reculer, respectivement de 0,1 point pour tomber à 4,8 % et de 0,4 point pour le ramener à 8,5 % (cependant, les chiffres les plus récents pour l’Italie datent de janvier 2004). Le chômage aux États-Unis a augmenté de 0,1 point de pourcentage en mars 2004 par rapport au mois précédent pour s’établir à 5,7 %, mais, comme pour la moyenne de l’OCDE, il a baissé de 0,1 point par rapport à la même période de l’année précédente. Le taux de chômage du Canada a lui aussi reculé de 0,1 point d’une année sur l’autre, tombant à 7,4 % en février 2004. Le Japon a enregistré une baisse plus importante de son chômage de 0,2 point d’une année sur l’autre pour s’établir à 5,0 %.© L’Observateur de l’OCDE, N°243, Mai 2004