Observateur OCDE
Home
Menu

Une reprise plus certaine

Cliquer pour agrandir

Selon les indicateurs composites avancés (ICA) les plus récents, c’est une croissance modérée à forte qui attend la zone OCDE, les États-Unis en particulier bénéficiant d’une amélioration soutenue et persistante. L’ICA de la zone OCDE a progressé de 0,8 point en décembre 2003, atteignant 123,6 contre 122,8 en novembre. Après un déclin qui avait commencé en mai 2002, l’évolution du taux de variation sur six mois est aussi nettement à la hausse depuis avril 2003.

L’ICA des États-Unis a augmenté d’un solide 1,6 point en décembre, et le taux de variation sur six mois connaît une hausse marquée pour le neuvième mois consécutif. L’ICA de la zone euro s’est lui aussi amélioré, de 0,3 point, mais le taux de variation sur six mois a reculé après sept mois de hausse. L’ICA de la France a progressé de 0,9 point, son taux de variation sur six mois augmentant pour le neuvième mois consécutif. L’Allemagne a aussi constaté une hausse de 1,1 point de son ICA, tandis que son taux de variation sur six mois affiche de solides hausses depuis huit mois, après 11 mois de déclin. En revanche, en Italie, l’ICA a accusé un recul de 1,5 point en décembre, et le taux de variation sur six mois a chuté lourdement.Ailleurs, le Japon a vu son ICA progresser de 0,2 point en décembre, contrastant avec le recul de son taux de variation à six mois pour le deuxième mois consécutif, après six mois de hausse. Au Royaume-Uni, une hausse de l’ICA de 0,8 point s’est accompagnée d’une augmentation du taux de variation à six mois pour le neuvième mois consécutif. Quant au Canada, il a connu une hausse plus forte, avec 1,7 point pour l’ICA en décembre, et une progression du taux de variation à six mois pour le huitième mois consécutif.Les indicateurs composites avancés de l’OCDE regroupent un large éventail d’indicateurs économiques à court terme essentiels et sont conçus pour signaler de manière précoce les points de retournement (pics et creux) de l’activité économique. Des informations complémentaires sur les indicateurs composites avancés de l’OCDE sont disponibles à l’adresse www.oecd.org/statistics. © L’Observateur de l’OCDE, N°242, Mars 2004