Observateur OCDE
Home
Menu

Une administration plus ouverte

L’ouverture de l’administration est une bonne chose en théorie, mais elle n’est pas toujours une réalité. Cela tient notamment à la difficulté persistante d’associer la société civile à la mise au point de mécanismes vraiment efficaces. Tel est l’un des nombreux messages de la table ronde internationale réunie en mai pendant deux jours à Ljubljana (Slovénie) sur le thème de la création d’une administration plus ouverte en Europe du Sud-Est. Plus de 80 participants venus de 16 pays membres de l’OCDE et de 12 pays d’Europe centrale et du Sud-Est ont examiné les moyens de définir l’ensemble des lois, des institutions, des méthodes et des formes de partenariat qui permettront d’ouvrir l’administration. La table ronde était centrée sur la participation qu’appelle cette entreprise et l’un de ses temps forts était une « foire aux outils » où étaient présentées et expliquées les méthodes applicables.
Cette manifestation était organisée conjointement par l’OCDE, le gouvernement de la Slovénie, l’Institut de la Banque mondiale et l’Open Society Institute. Les actes de la table ronde seront publiés dans le courant de l’année et plusieurs ONG participantes en diffuseront les principales conclusions en langue locale sur leur site Internet.Pour de plus amples informations sur cette table ronde : joanne.caddy@oecd.org