Observateur OCDE
Home
Menu

Italie : situation budgétaire défavorable

La récession devrait se poursuivre jusqu'à la fin de 2009, une lente reprise s'amorçant en 2010. L'investissement a beaucoup souffert du ralentissement de la croissance des exportations et de la dégradation des conditions financières.

Après être tombé à un très bas niveau, il devrait pourtant jouer un rôle moteur dans le redressement de l'activité. Le chômage augmentera sensiblement, tandis que l'inflation marquera un léger recul.

Compte tenu de la situation budgétaire défavorable de l'Italie, les autorités se sont abstenues à juste titre d'une action budgétaire importante, réorientant certaines dépenses au sein de l'enveloppe existante pour mieux soutenir la demande intérieure, notamment la consommation privée. Le déficit budgétaire augmentera néanmoins sensiblement en 2009, du fait de l'incidence de la récession sur les recettes, et pourrait se creuser encore un peu en 2010 malgré les mesures d'assainissement budgétaire prévues.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur l'Italie

Voir aussi www.oecd.org/italie

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009