Observateur OCDE
Home
Menu

Belgique : mesures structurelles nécessaires

L’activité devrait se contracter légèrement, puis la croissance pourrait rester inférieure à son potentiel pendant une bonne partie de 2010 avant de rebondir à la faveur d’un assouplissement des conditions monétaires, d’une remontée des revenus réels et d’un redémarrage du commerce mondial.

Dans ces conditions, le chômage augmentera au cours de la période couverte par les prévisions. L’inflation globale devrait se calmer du fait de la baisse des prix de l’énergie et des produits alimentaires, encore que l’inflation sous-jacente semble devoir être plus tenace.

Il faudrait laisser les stabilisateurs automatiques jouer à plein durant la récession, mais si l’on veut assurer la viabilité budgétaire à plus long terme, des mesures structurelles de restriction des dépenses à long terme s’imposent à tous les niveaux de l’administration. La suppression du système d’indexation automatique des salaires permettrait une décrue plus rapide de l’inflation tendancielle.

©L’Observateur de l’OCDE nº 270/271, décembre 2008-janvier 2009