Observateur OCDE
Home
Menu

République tchèque : pic d’inflation

Une pointe d’inflation due à l’action gouvernementale au premier semestre de 2008 écornera temporairement une situation économique par ailleurs prospère, et la croissance du PIB réel tombera en-dessous du potentiel du fait que l’alourdissement de la fiscalité indirecte et la hausse des prix réglementés brideront la consommation.

L’inflation sous-jacente est faible, mais elle monte petit à petit et un nouveau durcissement des conditions monétaires est attendu.

La flambée d’inflation prévisible est due à l’augmentation des impôts indirects et des prix réglementés qui fait partie d’un train de mesures budgétaires et de réforme structurelle voté par le parlement en septembre. Les plans ambitieux de poursuite de la réforme structurelle devraient être mis à exécution mais, compte tenu du faible mandat politique du gouvernement de coalition qui est à la barre, le progrès dans ce domaine sera probablement lent.

©L’Observateur de l’OCDE nº 264/265, décembre 2007-janvier 2008