Observateur OCDE
Home
Menu

Le rééquilibrage continue

La croissance américaine passe à la vitesse inférieure tandis que la robustesse de l’économie européenne se confirme. C’est le principal message de l’économiste en chef, Jean-Philippe Cotis, lors de son briefing du 13 mars sur l’actualisation des prévisions. M. Cotis a repris l’opinion exprimée dans les dernières Perspectives économiques de novembre, à savoir qu’un rééquilibrage global était en marche. L’évaluation intérimaire de mars prévoit également une poursuite de l’expansion au Japon, malgré une consommation des ménages molle. Le redressement allemand a été particulièrement vigoureux, et la croissance de la zone euro devrait rester au dessus de la tendance, avec un climat des affaires optimiste et des créations d’emplois qui soutiennent les revenus des ménages et la consommation.
Les prix de l’énergie demeurent instables, a prévenu M. Cotis, mais sont beaucoup plus bas qu’il y a 6 mois, contribuant ainsi à l’allègement des pressions inflationnistes. Et malgré une certaine volatilité des prix des actions ces dernières semaines, les conditions financières restent généralement favorables.La croissance américaine est restée en dessous de son potentiel depuis le milieu de l’année 2006, et M. Cotis n’a pas jugé nécessaire pour le moment que la Réserve fédérale américaine resserre sa politique. Bien que les recettes fiscales de l’OCDE aient été plus généreuses que prévu, il reste urgent de mettre en place des réformes pour faire face au vieillissement de la population et aux pressions sur les retraites et les systèmes de santé, selon M. Cotis.Les prochaines Perspectives économiques de l’OCDE seront publiées le 24 mai.Pour plus d’information, consulter www.oecd.org/economie.L’Observateur de l’OCDE N°260, mars 2007