Observateur OCDE
Home
Menu

Japon : poursuite de la reprise

La reprise économique actuelle, la plus longue de l’après-guerre au Japon, est devenue à maturité une expansion autonome tirée par la demande intérieure privée.
Elle devrait se poursuivre et avoisiner 2 % en 2007-2008, grâce à un investissement dynamique des entreprises (alimenté par des bénéfices records) et à la consommation privée. L’inflation ne devrait connaître qu’une hausse progressive.La Banque du Japon ne devrait pas augmenter davantage le taux directeur à court terme avant que l’inflation ne soit fermement positive et que le risque d’un retour de la déflation ne devienne négligeable. Il conviendrait de relever la limite inférieure de la fourchette de 0-2 % définissant la stabilité des prix. Les autorités devraient élaborer un plan budgétaire à moyen terme plus détaillé tout en renforçant le lien entre ce plan et la procédure budgétaire annuelle. De plus amples réformes structurelles, y compris une réforme de la réglementation dans un large éventail de secteurs, s’avèrent nécessaires pour soutenir la croissance dans le contexte du vieillissement rapide de la population.
Population (en milliers), 2005127 757
Superficie (en milliers de km²)378
MonnaieYen
PIB (en milliards de US$), 20053 901,6
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2004 85,6/78,6
Population active totale (en milliers), 200566 500
Régime politiqueMonarchie constitutionnelle
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200620072008
Croissance du PIB2,82,02,0
Taux d'épargne des ménages2,92,92,9
Indice des prix à la consommation0,30,30,8
Taux d'intérêt à court terme (%)0,20,40,9
Taux de chômage (%)4,23,93,6
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)-4,6-4,0-3,7
Balance courante (% du PIB)3,84,55,3
Source : OCDE©L’Observateur de l’OCDE, n°258/259, décembre 2006