Observateur OCDE
Home
Menu

Hongrie

Priorité à la viabilité budgétaire
La croissance de la production devrait être proche de 4,2 % en 2005 et atteindre 4,5 % en 2006, avant de se modérer quelque peu en 2007.
Tandis qu’une certaine réduction de la contribution du solde extérieur est à prévoir, la demande intérieure devrait se redresser. L’inflation va décroître fortement à très court terme, sous l’effet de réductions des impôts indirects, mais elle se ranimera en 2007, tout en restant sur la trajectoire des objectifs à moyen terme.Le maintien de la viabilité budgétaire doit être une priorité. Pour 2006, le gouvernement vise une réduction substantielle du déficit budgétaire, mais des mesures ponctuelles, notamment la débudgétisation prévue d’un programme de construction routière, donnent à penser que le déficit sous-jacent se creusera d’environ un point de PIB. Une stratégie fondée sur des objectifs réalistes, étayés par une discipline plus rigoureuse en matière de dépenses, est indispensable pour retrouver la crédibilité et éviter un relèvement de la prime de risque.
Population (en milliers), 200410 107
Superficie (en milliers de km²)93
MonnaieForint
PIB (en milliards de US$), 2004100,3
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2003 76,5/68,3
Population active totale (en milliers), 20044 153
Régime politiqueDémocratie parlementaire
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200520062007
Croissance du PIB4,24,54,3
Indice des prix à la consommation3,72,02,7
Taux d'intérêt à court terme (%)6,85,85,5
Taux de chômage(%)7,17,06,7
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)-6,1-5,9-5,9
Balance courante (% PIB)-8,4-8,7-8,5
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE n° 252/253, novembre 2005