Observateur OCDE
Home
Menu

Allemagne

Éclaircie en vue
Compte tenu de la forte progression des exportations, l’activité devrait se renforcer.
La faiblesse de la consommation et de l’investissement dans la construction pèse encore sur l’activité, mais l’investissement productif s’est raffermi. La reprise devenant plus générale, le PIB devrait progresser légèrement de 1,75 % aussi bien en 2006 qu’en 2007, soit légèrement plus que la croissance potentielle. Le déficit des administrations publiques atteindrait au total 3,9 % du PIB en 2005 et resterait élevé en 2006, puis tomberait à 2,6 % en 2007, essentiellement grâce au relèvement de la taxe sur la valeur ajoutée.Pour améliorer durablement la performance économique, le nouveau gouvernement va devoir aller plus loin dans la réforme du marché du travail et des marchés de produits, à l’intérieur d’un cadre cohérent. L’assainissement des finances publiques doit être lié à des réformes plus fondamentales sur le plan des dépenses, ce qui exige notamment de définir plus précisément les responsabilités des différents niveaux d’administration, de réduire de façon plus résolue les subventions et les dépenses fiscales, et de poursuivre la réforme du système de sécurité sociale.
Population (en milliers), 200482 491
Superficie (en milliers de km²)357
MonnaieEuro
PIB (en milliards de US$), 20042 740,7
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2003 81,3/75,5
Population active totale (en milliers), 200440 033
Régime politiqueRépublique fédérale
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200520062007
Croissance du PIB1,11,81,7
Taux d'épargne des ménages10,610,610,5
Indice des prix à la consommation2,01,71,3
Taux d'intérêt à court terme (%)2,22,22,9
Taux de chômage(%)9,39,18,7
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)-3,9-3,6-2,6
Balance courante (% PIB)4,14,65,2
Source: OCDE©L’Observateur de l’OCDE n° 252/253, novembre 2005