Observateur OCDE
Home
Menu

Irlande

Vulnérabilité du taux de change

Cliquer sur le globe pour obtenir les prévisions et les principaux indicateurs économiques

L’économie s’est très vite remise sur pied. La production semble avoir progressé de 5 % en 2004 d’après les estimations, et il est probable qu’elle continuera de croître au même rythme en 2005 et 2006, grâce au dynamisme des exportations nettes et de la consommation.
L’économie irlandaise continue ainsi d’enregistrer des résultats remarquables sur le plan de l’emploi et de la productivité du travail, mais la période où le « Tigre celtique » affichait des taux de croissance de 10 % et plus, appartient désormais au passé. Avec la persistance d’une demande excédentaire, les tensions inflationnistes vont sans doute recommencer à s’accentuer progressivement. L’économie est vulnérable face à une augmentation du taux de change de l’euro ou des taux d’intérêt.Pour réduire les tensions inflationnistes à moyen terme, il importe de laisser jouer les mécanismes du marché dans les secteurs de services, y compris dans les industries de réseau et les professions libérales, et d’assouplir la réglementation applicable au commerce de détail. Il convient également de promouvoir la modération salariale. Les prévisions des Perspectives économiques s’appuient sur l’hypothèse d’une stabilisation progressive du marché du logement.
Population (en milliers), 20033 953
Superficie (en milliers de km²)70
MonnaieEuro
PIB (en milliards de US$), 2003152,1
Espérance de vie à la naissance (femmes/hommes), 2002 80,3/75,2
Population active totale (en milliers), 20031 860
Régime politiqueRépublique
IndicateursÉvolution % (sauf indication contraire)
200420052006
Croissance du PIB4,95,54,9
Indice des prix à la consommation2,42,82,9
Taux d'intérêt à court terme (%)2,12,12,7
Taux de chômage(%)4,44,14,0
Solde financier des administrations publiques (% du PIB)0,2-0,1-0,4
Balance courante (% PIB)-0,6-0,10,1
Source: OCDE© L’Observateur de l’OCDE, N°245, Novembre 2004