Observateur OCDE
Home
Menu
Informatique en nuage
ocde,internet,numérique,digital,cloud computing

La diffusion de l’informatique en nuage (cloud computing) au sein des entreprises privées a progressé au cours des dernières années, en particulier dans les grandes structures. En 2014, 22 % des entreprises des pays européens membres de l’OCDE avaient recours à des services d’informatique en nuage, avec des taux allant de 6 % en Pologne à 50 % en Finlande. Dans la plupart des pays, l’adoption est plus forte dans les grandes organisations – près de 40 % – que dans les petites et moyennes entreprises – autour, respectivement, de 21 % et 27 %. Seules la Suisse et la République slovaque font figure d’exception, avec un scénario inverse.

Les entreprises investissent plus fréquemment dans des solutions sophistiquées – comptabilité et finance, gestion de la relation client, puissance de calcul –, que dans des services plus élémentaires de messagerie, de bureautique ou de stockage.

L’informatique en nuage offre de nombreux avantages : accès et déploiement rapides et aisés, souplesse, perspectives de réduction du coût des technologies de l’information et de la communication. Elle favorise également la collaboration entre les équipes amenées à travailler sur des documents partagés, ainsi que le télétravail. En revanche, des questions subsistent quant à son impact potentiel sur l’environnement – son fonctionnement en continu étant synonyme de consommation énergétique accrue – et aux risques qu’elle présente en termes de sécurité numérique.

Voir www.oecd.org/fr/internet/ieconomie

©L'Observateur de l'OCDE n°307 T3 2016