Observateur OCDE
Home
Menu
Le programme Jeunes professionnels de l’OCDE
ocde,emploi,carriere,jeunes professionels

Vous souhaitez faire carrière dans l’élaboration des politiques mondiales ? Devenez JP à l’OCDE !

Lorsque l’on s’oriente vers un programme Jeunes Professionnels, il faut choisir le meilleur. À l’OCDE, nos JP travaillent avec des collaborateurs expérimentés et enthousiastes, aux cultures, langues et parcours professionnels très variés. Ils étudient et analysent les enjeux des politiques actuelles sous la supervision de professionnels de haut niveau, et participent aux conférences. Ils sont affectés en fonction de leur parcours académique et professionnel, et de leurs préférences personnelles. Les fonctions auxquelles ils sont employés étant liées au programme de travail de l’OCDE et comprenant des séances de partage de connaissances avec des experts, ils savent qu’ils œuvrent sur des problématiques d’importance. Les JP ont non seulement accès aux programmes de formation du personnel de l’OCDE, mais chacun d’entre eux est encadré pendant six mois par un mentor. Ils peuvent également faire appel à d’anciens JP, et mettre à contribution les réseaux professionnels de l’OCDE et d’ailleurs. Ils deviennent ainsi partie intégrante d’un réseau de plus de 60 000 hauts responsables nationaux et relais d’opinion qui viennent à l’OCDE pour des séminaires, des réunions et des conférences toute l’année.

Idéalement, les candidats au programme JP ont un diplôme d’études supérieures, une excellente connaissance de l’anglais ou du français, et deux années d’expérience pertinente. Ils sont recrutés pour une durée déterminée de deux ans, et exercent leurs fonctions au siège de l’OCDE, à Paris. Les candidats doivent être nés en 1981 ou après et posséder la nationalité de l’un des pays membres de l’OCDE. Nous offrons des salaires compétitifs et divers avantages annexes.

Pour plus d’informations sur la prochaine période de recrutement et les conditions d’éligibilité, voir :

www.oecd.org/fr/carrieres/programmejeunesprofessionnels.htm

©L'Observateur de l'OCDE octobre 2016