Observateur OCDE
Home
Menu
Innovation agricole : de petites idées qui peuvent changer la donne
agriculture,ocde

« La nécessité est mère de l'invention » dit un proverbe, particulièrement adapté aux systèmes agricoles actuels. La demande mondiale croissante de nourriture, de carburants et de fibres exigera une accélération de la productivité agricole, ce qui représente un défi de taille compte tenu des pressions accrues sur les ressources naturelles, dues notamment au changement climatique et à la concurrence autour des terres. Toute croissance de l'agriculture devra donc être durable, par une utilisation plus efficace des ressources. 

Pour relever ces défis, il faudra notamment miser sur des systèmes de connaissances et d’innovation agricoles efficients. La nouvelle série de l’OCDE Innovation, productivité agricole et durabilité étudie les relations entre ces trois enjeux dans différents pays, et les rôles respectifs des autorités publiques et du secteur privé pour renforcer les systèmes d'innovation agricole et faciliter leur adoption au niveau des exploitations et des entreprises agroalimentaires. Cette série étudie les conditions dans lesquelles les entreprises agricoles et alimentaires australiennes, brésiliennes, canadiennes et néerlandaises innovent pour améliorer leur productivité et leur viabilité écologique. Les facteurs qui conditionnent l'innovation sont examinés : stabilité économique, gouvernance et confiance dans les institutions, environnement favorable et prévisible pour l'investissement, capacités et services publics propices au développement des entreprises, politique agricole et systèmes d'innovation agricole performants.

L'étude relève des atouts et des faiblesses dans les quatre pays examinés. Si le cadre d'action des Pays-Bas est l'un des plus propices à l'investissement dans l'innovation, des progrès sont encore possibles, notamment pour améliorer l'accès des PME au capital et les niveaux de financement public des établissements de recherche et d'éducation. Au Brésil, l'agriculture et l'agroalimentaire ont affiché une croissance insolente grâce aux gains de productivité et aux nouvelles technologies, mais plusieurs obstacles demeurent, notamment dus aux conditions qui encadrent l'innovation. En Australie, si le cadre d'action soutient l'innovation, l'agro-industrie sous-investit actuellement dans la R-D rurale, peut-être en raison du surinvestissement public dans la recherche appliquée. Enfin, au Canada, le cadre d'action génère l'investissement nécessaire pour accroître la productivité, mais l’environnement pourrait être plus propice à stimuler l'innovation axée sur la productivité et la durabilité.

Trois nouveaux titres de cette Série seront publiés en 2016 : Chine, Turquie et États-Unis. 

Voir www.oecd-ilibrary.org/fr/agriculture-and-food/oecd-food-and-agricultural-reviews_24114278

©L'Observateur de l'OCDE avril 2016