Observateur OCDE
Home
Menu
Gouverner les mégapoles
ville,megapole,gouvernance,ocde

« La nature nous a donné les campagnes, c’est l’art qui a construit les villes. » Cet adage du savant de la Rome antique Varron est toujours d’actualité au début du XXIe siècle. Dans la zone OCDE, les citadins constituent actuellement près des deux tiers de la population. D’ici dix ans, il devrait y avoir plus de 500 mégapoles de plus d’un million d’habitants. Comment les villes se gouvernent-elles alors qu’elles s’étendent au-delà de leurs limites ?

Le rapport Governing the City tente d’analyser les défis posés par l’étalement urbain en se concentrant sur deux aspects stratégiques : la planification des transports et de l’espace. Lorsque les villes s’étendent sans planification coordonnée et adéquate, les déséquilibres territoriaux et les inégalités s’accroissent, que ce soit dans les villes pauvres, comme Puebla-Tlaxcala, ou riches, comme le Grand Paris.

Les inégalités socio-économiques sont également exacerbées par l’absence d’une gouvernance efficace des transports. Ainsi, dans la métropole d’Aix-Marseille-Provence, pourtant troisième de France par sa population et sa contribution au PIB national, l’accès aux transports des trois-quarts des habitants des quartiers excentrés est difficile. Ce qui explique pourquoi Marseille est la cinquième ville d’Europe la plus embouteillée.

Le rapport recense une série d’initiatives locales pour proposer des conseils aux villes : il recommande une approche intégrée conjuguant planification des transports et aménagement du territoire, suivant l’exemple coréen. Dans le cadre de la campagne No Car Day lancée en 2012, les autorités de Daejeon offrent différents avantages fiscaux aux habitants qui renoncent à la voiture une fois par semaine.

Selon le rapport, une meilleure gouvernance des métropoles passe impérativement par une collaboration intercommunale dans tous les domaines, du secteur de l’eau – comme pour le consortium créé pour la région de Bilbao avec l’appui des autorités centrales, régionales et provinciales – aux projets culturels comme l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, qui prévoit de créer une espace culturel commun pour 2 millions d’habitants, 147 municipalités et trois régions répartis entre la Belgique et la France.

OCDE (2015) Governing the City, Éditions OCDE, http://dx.doi.org/10.1787/9789264226500-en

©L'Observateur de l'OCDE n°305 Q1 2016