Observateur OCDE
Home
Menu
Une cartographie de l’histoire du bien-être

Globalement, le bien-être s’est amélioré au cours des deux derniers siècles, mais pas nécessairement de la façon ni pour les raisons auxquelles on aurait pu penser. 

La Révolution industrielle s’est par exemple parfois traduite par une détérioration des conditions de vie des ouvriers.

L’ouvrage How Was Life? Global Trends in Wellbeing since 1820 porte sur 10 aspects du bien-être, de 1820 à aujourd’hui : salaire réel, niveau d’instruction, espérance de vie, taille, sécurité individuelle, institutions politiques, qualité environnementale, inégalités de revenus et inégalités entre les sexes, ainsi que croissance économique (sous la forme du PIB par habitant).

Plusieurs nouvelles méthodes ont été utilisées pour évaluer ces aspects depuis 1820. Pour la santé par exemple, on a retenu la taille en plus de l’espérance de vie, car c’est un bon indicateur de la santé globale et de la nutrition, notamment dans l’enfance.

L’examen des niveaux à l’écrit et du nombre d’années de scolarité a permis de constater que 20 % seulement de la population mondiale savait lire en 1820, un pourcentage qui atteignait 80 % en 2000. L’évolution des niveaux d’instruction a suivi assez étroitement celle du PIB.                          

Dans d’autres cas cependant, les liens entre bien-être et PIB sont peut-être plus surprenants. L’espérance de vie, par exemple, a continué d’augmenter partout dans le monde alors même que le PIB stagnait, grâce aux avancées médicales et à leur diffusion mondiale. Partout dans le monde, l’espérance de vie a plus que doublé entre 1880 et 2000, passant de moins de 30 ans à presque 70, et, aujourd’hui, à 80 ans en moyenne dans les pays de l’OCDE.                          

Les inégalités de revenus ont globalement diminué depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à 1970 environ, mais elles se sont ensuite à nouveau creusées. En prenant l’ensemble des indicateurs étudiés dans le rapport, on constate qu’avant les années 1970, les inégalités de bien-être étaient, à l’échelle mondiale, supérieures aux inégalités en termes de PIB par habitant. Depuis lors, la tendance s’est cependant inversée. Le problème est que, si les inégalités de revenus continuent de s’aggraver, il pourrait devenir difficile de préserver les gains en termes de bien-être.

Van Zanden, J., et al. (éd.) (2014), How Was Life?: Global Well-being since 1820, Éditions OCDE, Paris, http://dx.doi.org/10.1787/9789264214262-en et oe.cd/J6                    

OCDE (2013), Comment va la vie ? Mesurer le bien-être, Éditions OCDE

OCDE (2014), Comment va la vie dans votre région ? Mesurer le bien-être local et régional pour les politiques publiques, Éditions OCDE

Voir aussi : créez votre better life index avec l'OCDE