Observateur OCDE
Home
Menu
L'économie du bonheur

Si vous voulez vivre Happy, oubliez pour un temps Pharrell Williams et pensez à déplacer vos pénates vers le nord : après la Suisse en 2012, ce sont en effet les pays nordiques, Norvège, Islande, Suède et Danemark, qui montent cette année sur le podium des pays les plus heureux de l’OCDE.   

Sur une échelle de 0 à 10 du niveau de satisfaction à l’égard de la vie, tous les pays anglophones se situent entre 5 et 10, avec une moyenne de 7,1. Parmi les puissances émergentes, le Brésil arrive en tête avec 6,7, score partagé avec l’Allemagne et supérieur à la moyenne des 34 pays de l’OCDE. L’Afrique du Sud, l’un des pays les plus inégalitaires de la planète, affiche un score de 4,5, juste en dessous de celui de la Hongrie, qui souffre encore d’un lourd déficit public.   

Pendant la crise économique mondiale, le niveau de satisfaction a dégringolé dans de nombreux pays de l’OCDE. La Grèce a connu la chute la plus spectaculaire, de 1,5 point, suivie par l’Espagne, l’Italie et le Portugal qui ont perdu respectivement 0,8, 0,7 et 0,6 point. Derrière ces pays méditerranéens, les États-Unis accusent la deuxième plus forte baisse de la zone OCDE, passant de 7,5 à 7 points.

Voir www.oecd.org/fr/social et www.oecdbetterlifeindex.org/fr

©L'Observateur de l'OCDE, n°299, T2 2014