Observateur OCDE
Home
Menu
De la gouvernance des crises
 

Des événements majeurs comme le séisme au Japon ou la crise de l’euro peuvent avoir des effets bien au-delà de la zone immédiatement concernée. Plus récemment, la crise du budget aux États-Unis a entraîné la fermeture de larges pans de l’administration et des services publics et fait craindre un défaut de paiement qui aurait été le premier dans l’histoire du pays. 

Aujourd’hui, les gouvernements affrontent un nombre croissant de crises, dont certaines découlent de menaces et de dangers nouveaux et mal connus.

Après les récentes crises financières et budgétaires, les dirigeants de la planète sont bien conscients que de nouveaux chocs systémiques pourraient gravement menacer la reprise économique, la cohésion sociale, voire la stabilité politique. Et dans une économie mondiale interdépendante, le risque de crises déclenchant des effets en cascade au-delà des frontières nationales est plus que jamais d’actualité.

Le document de travail de l’OCDE « OECD Risk Management: Strategic Crisis Management », rédigé par Charles Baubion, montre l’évolution des crises que doivent affronter les gouvernements aujourd’hui. Il examine différentes stratégies et pratiques face aux crises classiques et nouvelles, et s’interroge sur la meilleure façon pour les gouvernements de s’adapter au changement sans entamer leur capacité à gérer les crises plus habituelles.

En situation de crise, des décisions publiques rapides, efficaces et transparentes renforcent la confiance des citoyens à l’égard des pouvoirs publics. Mais la gestion des crises modernes, éminemment complexe, fait aussi intervenir de nombreux autres acteurs. L’aptitude à coordonner la gestion des crises est un élément clé d’une bonne gouvernance, qui détermine la capacité des pouvoirs publics à apporter en temps utile des réponses appropriées pour protéger les citoyens et atténuer l’impact des catastrophes. Il est primordial que les autorités nationales puissent s’appuyer sur un cadre institutionnel et des outils adaptés à une action coordonnée.

Beaucoup de pays de l’OCDE ont révisé leurs systèmes en tenant compte de l’évolution des risques et des crises depuis dix ans. Cette évolution se poursuit cependant, si bien que même les systèmes de gestion de crise les plus récents et les plus solides doivent continuer de s’adapter.

Baubion, C. (2013), « OECD Risk Management: Strategic Crisis Management », Document de travail de l’OCDE sur la gouvernance publique n° 23, Éditions OCDE.

©L’Observateur de l’OCDE n° 296, T3 2013