Observateur OCDE
Home
Menu
Éducation sud-africaine

Par rapport aux autres pays émergents, l’Afrique du Sud a fait de rapides progrès en termes de réussite scolaire, avec un taux de scolarisation de près de 100 % dans le primaire et le secondaire. La scolarisation pré-primaire, et dans une moindre mesure l’éducation tertiaire, ont également progressé. 

Quelque 89 % des plus de 15 ans savent lire et écrire, et ce pourcentage grimpe à 98 % pour les 15-24 ans. Depuis 1969, les jeunes Sud-Africains ont rattrapé la moitié de leur retard par rapport aux jeunes Américains en termes d’années de scolarisation. Les cicatrices de l’Apartheid sont cependant toujours visibles, avec une éducation de base de faible qualité pour une grande partie de la population africaine noire, malgré des améliorations. Ainsi, le taux de réussite à l’équivalent du baccalauréat en 2009 était de 62 % en moyenne, mais de 57 % pour la population noire et de 99 % pour la population blanche. Par ailleurs, les compétences des élèves en lecture et en mathématiques ne sont pas bonnes selon les tests internationaux.

Que faut-il faire pour améliorer la qualité ? Un document de travail de Fabrice Murtin fournit des conseils et identifie plusieurs domaines d’action. Premièrement, les ressources affectées à l’éducation devraient être augmentées et « égalisées » de manière à aider les écoles des zones défavorisées à améliorer leurs infrastructures, acquérir du matériel et réduire la taille des classes. La gestion et la responsabilité devraient également être renforcées, et la formation des enseignants, améliorée. Selon le document de travail, l’apprentissage de l’anglais devrait être introduit plus tôt, et les liens entre l’enseignement professionnel et le marché du travail devraient être renforcés. Pour stimuler le taux d’inscription à l’université, l’auteur propose d’instaurer un système de prêt étudiant.

Murtin, F (2013), « Improving Education Quality in South Africa », Document de travail du Département des Affaires économiques de l’OCDE n° 1056, Éditions OCDE. 

Voir aussi: www.oecd.org/southafrica/reviewsofnationalpoliciesforeducation-southafrica.htm

© L’Observateur de l’OCDE n° 296 T3 2013