Observateur OCDE
Home
Menu
Énergie urbaine

Plus que jamais, les énergies renouvelables restent à l’ordre du jour malgré les résultats mitigés du sommet de Copenhague. Comment optimiser leur installation, favoriser leur extension et améliorer leur rendement énergétique ? Piste récemment privilégiée des chercheurs : les villes.

Aujourd’hui, les citadins représentent près de la moitié de la population mondiale, et ils produisent environ 70 % des émissions de CO2. Quelle que soit leur taille, les villes devraient donc ériger le développement des énergies renouvelables en priorité. En utilisant leur environnement immédiat et leurs sources d’énergie propres comme les déperditions thermiques des bâtiments ou les déchets, elles peuvent agir sans dépendre d’interventions nationales ou internationales coûteuses. Une action qui peut aussi aider les collectivités locales à stimuler les entreprises locales et l’emploi.

Mais la tâche n’est pas toujours aisée, comme le montre Cities, Towns and Renewable Energy: Yes In My Front Yard. Malgré les initiatives encourageantes prises par des villes de tailles et de niveaux de développement différents – d’une mégalopole comme Tokyo à une petite communauté comme Güssing en Autriche – elles restent minoritaires à l’échelle mondiale. Au moyen de plusieurs études de cas, cet ouvrage cherche à encourager le progrès en soulignant l’importance d’une bonne information et d’une planification adéquate. Panneaux solaires et éoliennes ne fleuriront pas du jour au lendemain sous toutes les fenêtres, mais ce livre peut déjà contribuer à faire évoluer les attitudes envers les programmes d’énergie renouvelable, ainsi qu’à améliorer leur efficacité.


ISBN 978-92-64-07687-7 (disponible en anglais uniquement)

©L'Observateur de l'OCDE N° 276-277, décembre 2009-janvier 2010