Observateur OCDE
Home
Menu
Turquie : redressement modéré

La production suit une trajectoire qui laisse prévoir en 2009 un déclin sans précédent de 6,5 % par rapport à l’année précédente. Cependant, après quatre trimestres de croissance négative, le deuxième trimestre de 2009 a été marqué par une reprise vigoureuse. L’inflation s’est repliée de 11,9 % en octobre 2008 à 5,3 % en septembre 2009, et le déficit de la balance des opérations courantes devrait passer de 5,5 % du PIB en 2008 à 2 % environ en 2009. Même s’il se redresse plus modérément sur le reste de l’année, le PIB devrait progresser, selon les prévisions, de 3,75 % en 2010 et 4,5 % en 2011.

Les responsables devraient se donner pour but de préserver le renforcement de la confiance des investisseurs, qui a permis un repli des primes de risque et des taux d’intérêt réels. Dans ce contexte, il est indispensable d’aller encore plus loin dans l’amélioration de la transparence budgétaire et de conforter la règle budgétaire par des mesures d’assainissement spécifiques. Des réformes structurelles de nature à doper la compétitivité du secteur des entreprises contribueraient à améliorer la performance de l’économie pendant la phase de reprise.


©L'Observateur de l'OCDE N° 276-277, décembre 2009-janvier 2010