Observateur OCDE
Home
Menu
États-Unis : une amorce de reprise ?

L'économie américaine traverse une phase de récession grave et prolongée qui devrait parvenir à son terme au second semestre, lorsque les mesures de soutien budgétaires et monétaires produiront leurs effets et que le cycle du logement s'inversera.

En 2010, même après l'amorce d'une reprise, la croissance du PIB devrait rester faible en raison du ralentissement de l'accumulation de capital, des effets de patrimoine négatifs et de conditions financières encore défavorables malgré leur amélioration. Dans ces conditions, on devrait continuer d'assister durant la période couverte par les prévisions à un tassement considérable de l'activité économique, notamment sur le marché du travail, si bien que l'inflation tombera à un très bas niveau.

La Réserve fédérale devrait continuer de soutenir l'activité, au besoin en amplifiant ses opérations d'assouplissement quantitatif. Les autorités devraient aussi poursuivre la mise en œuvre des mesures prévues pour évacuer les titres dépréciés des bilans des banques. Même si l'effort considérable de stimulation budgétaire est nécessaire pour soutenir la demande intérieure dans les trimestres qui viennent, il conviendra, lorsque la reprise sera bien engagée, de rétablir la viabilité des finances publiques en réduisant les déficits budgétaires et en s'attaquant au problème du gonflement des dépenses sociales.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur les États-Unis

Voir aussi www.oecd.org/us-fr

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009