Observateur OCDE
Home
Menu
Une Chine rafraîchie

Lorsque New York a été victime d’une panne d’électricité, certains ont accusé la climatisation, dont la demande avait explosé durant la vague de chaleur. La climatisation se développe à travers le monde, entraînant une demande continue d’énergie, et non plus limitée aux hivers froids, et donc un gonflement des factures et des coûts environnementaux.

De nouvelles technologies, comme l’innovation canadienne permettant d’exploiter les eaux froides des lacs pour rafraîchir les immeubles, peuvent contribuer à atténuer ces pressions. Les nouvelles pratiques aussi : en juin 2007, les autorités chinoises ont décidé de limiter la climatisation des édifices publics à 26 ºC. Le Conseil des affaires de l’État a, lui, annoncé qu’il n’achèterait plus que des climatiseurs à haut rendement énergétique ; il en sera de même pour les ordinateurs et les imprimantes, si gourmands en énergie.

D’après l’Agence internationale de l’énergie (AIE), une organisation affiliée à l’OCDE, améliorer le rendement énergétique de ces appareils pourrait contribuer à ralentir la croissance fulgurante de la

consommation d’énergie des pays émergents. En Chine, l’utilisation de climatiseurs est, à elle seule, passée de 8 % des ménages urbains en 1995 à 70 % en 2004, et, au vu de l’enrichissement d’un nombre croissant de ménages, cette tendance devrait se poursuivre. L’amélioration du rendement énergétique a certes un prix ; l’AIE pense pourtant qu’elle pourrait permettre de réduire la consommation en électricité de la Chine de 38 % et provoquer une très forte réduction des émissions de CO2.

En outre, un quart des climatiseurs chinois sont exportés vers des pays en développement : les clients de la Chine pourront aussi bénéficier des économies d’énergie et des effets positifs pour l’environnement grâce à des produits plus performants à des prix compétitifs.

Voir AIE (2007), « Energy Efficiency of Air Conditioners in Developing Countries and the Role of CDM », OCDE, Paris.

©L’Observateur de l’OCDE Nº 262 Juillet 2007