Observateur OCDE
Home
Menu
Dragon latin

L’Amérique latine regarde vers la Chine et l’Asie – et celles-ci lui rendent ses regards. Pour la première fois de son histoire, l’Amérique latine peut profiter non pas d’un seul, mais de trois moteurs de la croissance mondiale.

Jusqu’aux années 80, les États-Unis étaient le principal partenaire commercial de l’Amérique latine. Puis la région a profité du boom de l’investissement européen. Maintenant, l’émergence de l’Asie, notamment de la Chine, peut devenir un troisième moteur de croissance car ces pays recherchent des ressources et de nouveaux marchés.

Cette situation est porteuse d’opportunités, mais aussi de défis, selon The Visible Hand of China in Latin America, une publication récente du Centre de développement de l’OCDE. « Ange ou démon ? », interroge l’un des chapitres en étudiant l’impact commercial de la Chine sur les marchés émergents d’Amérique latine. Un autre chapitre s’intéresse à la manière dont l’Amérique latine « concurrence le dragon » et compare les exportations chinoises et latino-américaines vers les États-Unis. Le livre examine aussi le poids de la Chine dans les investissements directs étrangers en Amérique latine.

La croissance chinoise a sans doute profité à l’Amérique latine, ne serait-ce que parce que la Chine est une puissante source de croissance mondiale. Les marchés étendus et les prix favorables à l’exportation de la Chine sont une source importante de revenus pour l’Amérique latine. Cependant, la Chine oblige l’Amérique latine à restructurer rapidement certains de ses secteurs  productifs pour défendre sa position sur les marchés internationaux.

La Chine et l’Amérique latine ont fortement développé leurs relations commerciales pendant la dernière décennie. Le poids des échanges est passé de 2 milliards de dollars au début des années 90 à 15 milliards en 2001.

Alors que les investissements directs étrangers en Amérique latine ont chuté au début des années 2000, ils ont grimpé en flèche en Chine. Pour l’Europe et les États-Unis, la « main visible » de la Chine en Amérique latine est aussi une piqûre de rappel.

ISBN 9789264028388

©L’Observateur de l’OCDE n°261, mai 2007

Voir www.oecd.org/developpement
et le site du Centre de développement : www.oecd.org/dev-fr