Observateur OCDE
Home
Menu
Recherche femmes scientifiques

Marie Curie fut l’une des plus grands scientifiques du XXème siècle. Avec la découverte du radium, cette scientifique franco-polonaise a ouvert la voie à la physique nucléaire et au traitement du cancer. En 1903, elle obtint avec deux autres personnes le prix Nobel de physique et fut la première femme en Europe à obtenir un doctorat dans cette même discipline. Huit ans plus tard, elle reçut le prix Nobel de chimie. Plusieurs autres distinctions lui furent également attribuées, notamment aux États-Unis. Un siècle plus tard, la réussite de Marie Curie semble vraiment exceptionnelle, notamment en matière d’égalité des sexes.

Développement et discrimination sexuelle

« La tradition est un guide, pas un geôlier », écrivait W. Somerset Maugham. Se pourrait-il pourtant que certaines traditions, issues d’histoires et de cultures illustres, enferment désormais des pays dans la pauvreté ? Cela semble être le cas, à en juger par l’influence des règles sociales et culturelles sur la condition de la femme.

La discrimination sexuelle au grand jour

L’égalité des sexes a connu des progrès indéniables depuis la première célébration de la journée internationale de la femme en Europe, le 8 mars 1911. Mais s’il y a beaucoup à célébrer, il reste aussi beaucoup à faire. La base de données Égalité homme-femme, Institutions et Développement (EID) de l’OCDE, créée récemment (voir lien ci-dessous), peut aider à indiquer la voie à suivre. Elle montre que, dans de nombreux pays, des traditions et des normes sociales profondément ancrées entravent l’émancipation économique des femmes.

Des pratiques discriminatoires à l’égard des femmes, comme les mariages forcés, les mutilations génitales ou les restrictions en matière d’héritage ou de droit de propriété, font obstacle à l’égalité entre les sexes et au développement économique. Grâce à des outils tels que l’EID, nous parvenons enfin à avoir une idée de l’ampleur d’une discrimination qui n’est pas seulement indéfendable moralement, mais représente également un véritable gaspillage économique et social.

Femmes d’affaires

Les obstacles à l’égalité hommes-femmes sont bien enracinés, et culturellement difficiles à bousculer. Cependant, les dirigeants, le monde des affaires et la société civile ont un rôle à jouer dans l’évolution des mentalités. Le bénéfice pourrait en être considérable.

Des crèches pour les mères

Qui précède l’autre : les mères au travail ou les crèches ? La présence accrue de mères dans la population active encourage généralement la mise en place de services de garde d’enfants.