Observateur OCDE
Home
Menu
Éviter une catastrophe

La place de la Chine et de l’Inde dans l’économie mondiale continue de grandir. Les modes de vie y évoluent rapidement, entraînant une hausse de la demande, de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre. Quelles sont les conséquences sur le changement climatique?

frankie, frankie.org, noël, réchauffement climatique
#17 Énigme de Noël

La rédaction de L'Observateur de l'OCDE souhaite à ses lecteurs un très joyeux Noël ainsi que d'excellentes fêtes de fin d'année !

Pollution : les coûts de l’inaction

Saviez-vous que la pollution de l’air cause environ 800 000 décès prématurés par an dans le monde entier ? Beaucoup de ces décès et des coûts associés pourraient être évités grâce à des politiques environnementales adaptées.

Le solaire par-delà les toits

Les pistes de réflexions lucides et mesurées du professeur Vaclav Smil soulignent à juste titre la nécessité d’être réaliste sur l’avenir des énergies renouvelables (n° 258/259, décembre 2006).

Des faits durables

Entretien avec Brice Lalonde, Président de la Table ronde sur le développement durable. «On ne peut gérer l’environnement sans une économie forte.»

Innovation, mondialisation et environnement

La mondialisation exerce des pressions sur l'environnement, mais elle pourrait également offrir des solutions. Le vert pourrait-il être transformé en or ?

L’énergie au XXIème siècle : quelques pistes de réflexion

Sommes-nous en train de passer à de nouvelles sources d’énergie ? Des plans grandioses sont échafaudés pour installer des forêts d’éoliennes géantes, transformer les céréales et la paille en éthanol-carburant et en biodiesel, et exploiter le rayonnement solaire dans des champs photovoltaïques.

Fret propre

La plupart des transports de marchandises s’effectuent par rail et par route. Cependant, compte tenu de pressions environnementales et financières croissantes, l’attention se tourne à nouveau vers le transport fluvial.

Énergie renouvelable

La possibilité de produire de l’électricité à une échelle suffisante à partir d’énergies renouvelables provoque un débat. Le potentiel de la force hydraulique n’est plus à démontrer, et d’autres sources, comme la géothermie, la biomasse, le solaire et l’éolien, et même l’énergie des océans, sont prometteuses.

Déchets en expansion

L’Irlande, qui a connu l’expansion économique la plus rapide de l’OCDE ces dernières années, est également le premier producteur de déchets municipaux par habitant de la zone OCDE, avec 760 kilos par personne en 2003, selon le dernier Panorama des statistiques de l’OCDE. Les États-Unis viennent en deuxième position, avec 740 kilos par habitant. L’Islande et la Norvège sont les seuls autres pays à dépasser les 700 kg. La Pologne a le niveau le plus bas, avec 260 kg, après la République tchèque. La moyenne de l’OCDE est de 570 kg par habitant.

Repenser notre avenir économique

De nombreuses civilisations anciennes se sont engagées sur une voie économique qui n’était pas écologiquement viable. Certaines ont compris la situation et ont su procéder aux ajustements nécessaires pour survivre, voire prospérer. D’autres n’ont pas compris la gravité des menaces ou, lorsqu’elles en ont pris conscience, n’ont pas pu s’adapter à temps. Elles se sont effondrées.

Le vent en poupe

Le déploiement de l’énergie éolienne s’est accéléré ces dernières années grâce à la baisse des coûts et au progrès technologique.