Observateur OCDE
Home
Menu
République slovaque : situation budgétaire dégradée

L’activité économique s’est redressée au deuxième trimestre après la forte baisse enregistrée au cours de la période précédente. Indépendamment de la poursuite de la croissance au troisième trimestre, le PIB annuel devrait être en recul de près de 6 % en 2009. L’activité reprendra progressivement en 2010, grâce à une amélioration des perspectives de croissance du commerce mondial et à une reprise des entrées d’IDE, et la croissance devrait atteindre un taux annuel supérieur à 4 % en 2011. La forte progression du chômage devrait peu à peu se tasser. Compte tenu de l’importante sous-utilisation des ressources dans l’économie, l’inflation des prix à la consommation devrait rester assez faible.

La situation budgétaire se dégradera sensiblement cette année et l’an prochain, en raison, pour l’essentiel, de la hausse conjoncturelle des dépenses au titre des prestations sociales et de la diminution des recettes fiscales, mais aussi du fait des deux programmes de stimulation budgétaire adoptés au début de 2009. En 2010, l’aggravation du déficit sera circonscrite par une série de mesures ambitieuses d’amputation des dépenses. À moyen terme, d’autres mesures d’assainissement budgétaire seront nécessaires pour assurer la viabilité des finances publiques. Si l’élimination automatique des mesures de relance à la fin de 2010 sera utile à cet égard, il faudra également adopter des dispositions complémentaires.