Observateur OCDE
Home
Menu
Danemark : déficit budgétaire majeur

L’économie danoise a été durement touchée, même si elle l’a été tardivement, par la crise économique mondiale, mais elle semble devoir se redresser progressivement sous l’effet de la reprise des échanges mondiaux et du soutien assuré par les stabilisateurs économiques, l’assouplissement notable de l’action budgétaire et le niveau peu élevé des taux d’intérêt. La consommation privée a accusé un très net repli sur les derniers mois de 2008 et les premiers mois de 2009, mais le recul a été moins marqué par la suite, du fait du soutien assuré par les allégements d’impôts, les retraits de fonds accumulés dans le cadre du régime de retraite spécial et d’une légère remontée des cours des actions. Le moral des chefs d’entreprises dans le secteur manufacturier se rétablit, et la production industrielle semble s’être stabilisée à un niveau peu élevé, tandis que le nombre de nouvelles faillites diminue.

Malgré le retrait partiel du programme de relance mis en oeuvre pour faire face à la crise, le déficit budgétaire restera probablement important en 2011. Des mesures de consolidation supplémentaires seront nécessaires le moment venu pour rétablir une position budgétaire conforme aux objectifs à long terme, et mieux vaudrait définir sans tarder les mesures à prendre.

Table ronde

Le changement climatique est un défi pressant, qui demande de la volonté et une action résolue. Par ailleurs, le public craint que les politiques mises en oeuvre ne lui causent un préjudice économique, ou ne réduisent inutilement son bien-être.

Les pouvoirs publics peuvent-ils répondre à ces inquiétudes? Le Comité des politiques d’environnement de l’OCDE se réunit au niveau ministériel les 28-29 avril 2008, sur le thème de la compétitivité mondiale. Certains pays en développement non membres de l’OCDE participeront, de même que des acteurs du monde des affaires, du travail et de la société civile.