Observateur OCDE
Home
Menu
Un nouveau scénario pour le commerce mondial

Le commerce mondial évolue, et les responsables politiques doivent aussi revoir leur façon de l’aborder, selon Pascal Lamy. Explication.

Commerce ouvert, commerce juste

Le commerce mondial s'est effondré au quatrième trimestre 2008 et la tendance reste à la baisse pour les premiers mois de 2009, malgré un léger mieux. Un commerce mondial ouvert et bien réglementé est un prérequis essentiel à la reprise et au développement. Or, en temps de crise, les tentations protectionnistes sont fortes. Il faut y résister.

La vérité sur Doha

Comme vous l’avez fait remarquer, l’une des principales raisons aux problèmes du cycle de Doha a été le manque de compréhension, parmi les électeurs et les faiseurs d’opinion dans les pays développés, de l’importance de la libéralisation des échanges agricoles (n° 257, octobre 2006).

L’après Cancún

L’échec de Cancún menace d’affaiblir gravement le système commercial multilatéral et de léser durablement les intérêts des pays les plus pauvres. Cette menace n’est cependant pas une fatalité.