Observateur OCDE
Home
Menu

Production d’acier

Cliquer pour agrandir

La production mondiale d’acier brut a augmenté de 6,1 % en 2002 pour s’établir à 902,2 millions de tonnes dont plus de la moitié provient de pays de l’OCDE. Mais avec 53,3 % du total, la part des pays de l’OCDE a marqué un recul par rapport à 2001 où elle s’était établie à 55,2 % et ce, en dépit d’une hausse de la production de 2,5 %.

Cette progression contraste avec la situation en 2001, lorsque la production des pays de l’OCDE avait diminuée de 4,7 %, alors que la production mondiale avait augmenté de 0,3 %, sous l’effet du gonflement de la production chinoise. En 2002, c’est à nouveau la Chine qui a enregistré la plus forte augmentation + 20,3 % de sa production qui s’est établie à 181,6 millions de tonnes, soit 20,1 % du total mondial, tandis que la production des nouveaux États indépendants reculait de 5,6 % pour retomber à 99,9 millions de tonnes, soit 11,1 % du total, comme le montre le rapport sur l’industrie sidérurgique en 2002. Les principales économies productrices d’acier du monde participent aux négociations engagées à l’OCDE en vue d’éliminer les subventions à l’acier qui faussent les échanges. Une réunion organisée en février a traité des exceptions générales à une interdiction des subventions ; du traitement préférentiel ; des procédures de notification ainsi que des dispositions pour le règlement des différends. © L’Observateur de l’OCDE, N°242, Mars 2004