Observateur OCDE
Home
Menu

Pas d'ordinateur à la maison!

Direction de la science, de la technologie et de l'industrie

Les propos autour de la nouvelle ère de l’électronique sont-ils excessifs ? A peine plus de 30 % des ménages de onze pays de l’OCDE disposaient d’un ordinateur en 1997. Chiffre décevant pour les aficionados du monde cybernétique qui rêvaient de nous voir tous équipés en cette fin de décennie pour effectuer le grand bond vers le nouveau millénaire. Pis encore, 30 % ne représente qu’une moyenne car la diffusion de la technologie reste très inégale entre ces pays.

Ce sont les Scandinaves qui sont en tête du peloton avec un taux de pénétration des ordinateurs dans les ménages de 50 % en Norvège et de 45 % au Danemark. Les Néerlandais sont aussi bien placés puisque 43 % des ménages possèdent un ordinateur. A la traîne, figurent les Japonais, les Italiens et les Français avec respectivement 22 %, 21,5 % et 15 %. Le taux de pénétration des ordinateurs dans les ménages dépend à la fois du coût du matériel et des habitudes. Dans certains pays, les salariés ont des ordinateurs à la maison qui sont mis à leur disposition par les entreprises. Dans d’autres, où se développent le télétravail et les petites entreprises, les dépenses d’ordinateurs liées à ces activités peuvent être déduites des impôts, même si le matériel reste la propriété d’un individu. Les Français, eux, sont habitués au Minitel, un outil informatique distribué pratiquement gratuitement qui permet de vérifier des horaires, des numéros de téléphone, et même de réserver et d’acheter des billets d’avion. Mais le taux de pénétration du Minitel n’est que d’environ 20 % - son utilisation est onéreuse - et il probable que nombre de ces ménages s’équiperont d’un ordinateur. Le coût du matériel est le facteur déterminant qui influence la possession d’un ordinateur. Aux États-Unis, où le taux de pénétration est de 37 %, on a enregistré une baisse des prix des ordinateurs individuels de près de 90 % en six ans. Les prix sont en baisse également en Europe et il probable que les ventes aient de nouveau augmenté depuis 1997, bien que de nombreux consommateurs attendent que les craintes liées au bogue du passage de l’an 2000 soient dissipées avant de s’engager dans l’achat d’un ordinateur pour leur maison.