Observateur OCDE
Home
Menu

À haut débit

Courrier des lecteurs
OCDE Observateur

L’appel que vous lancez aux gouvernements pour qu’ils favorisent le haut débit va dans le bon sens (Communiqué de presse, 12 février 2004, voir www.oecd.org/media). Mais quel type de politiques pourrait accélérer encore cette évolution déjà fulgurante ? Le vent du marché souffle déjà dans cette direction. La demande de liaisons haut débit est en augmentation. L’émergence d’un réseau rapide à connexions permanentes a stimulé l’innovation dans les télécommunications.

Bientôt, les pays qui ne suivent pas pourraient se retrouver aussi dépourvus que s’ils n’étaient pas électrifiés. Les pouvoirs publics doivent s’attaquer aux rigidités des intérêts en place, particulièrement les opérateurs historiques, jaloux de leurs investissements dans des systèmes fermés obsolètes. Le protocole Internet a mis les acteurs sur un pied d’égalité sur le plan technologique. Il est temps de faire de même sur le terrain commercial. C’est le marché qui doit décider de la technologie ou du service qui l’emporte. L’avenir passera forcément par le haut débit.Michiel Van Kuyen Amsterdam, Pays-Bas