Observateur OCDE
Home
Menu

Nouvel ambassadeur de Suède

Mme l’Ambassadeur Gun-Britt Andersson, est devenue la représentante permanente de la Suède auprès de l’OCDE le 11 juin 2003. Elle succède à Anders Ferm, qui occupait ces fonctions depuis décembre 1995.

Pendant la majeure partie de sa carrière, Mme Andersson a travaillé dans le domaine de la coopération pour le développement. Elle a dirigé l’Agence suédoise de coopération internationale au développement en Tanzanie et a, par la suite, été responsable, en sa qualité de Directrice de la division du personnel de cette Agence, d’en assurer la réorganisation. En tant que Sous-secrétaire adjointe au Ministère des affaires étrangères, elle a été chargée de la planification des activités et de l’établissement du budget du Département de la coopération internationale pour le développement.Après avoir dirigé l’Office de secours et de travaux des Nations-unies pour les réfugiés de Palestine, elle devint secrétaire d’État à la sécurité sociale et ensuite à la Coopération pour le développement, les migrations et la politique en matière d’asile, poste qu’elle occupait jusqu’à sa nomination à l’OCDE.…et Secrétaire général adjointKiyotaka Akasaka, diplomate japonais de haut rang, a été nommé Secrétaire général adjoint de l’OCDE. Âgé de 54 ans, M. Akasaka occupe le poste de Consul général du Japon à São Paulo, Brésil, depuis novembre 2001. Il prendra ses fonctions à l’OCDE en août 2003. Tout au long de sa carrière, M. Akasaka a été étroitement associé aux travaux des organisations multilatérales. Directeur général adjoint du Département de la coopération multilatérale au Ministère des affaires étrangères du Japon de 1997 à 2000, il a participé à la Conférence sur le changement climatique qui s’est tenue à Kyoto en décembre 1997, en tant que l’un des principaux négociateurs pour son pays, ainsi qu’aux diverses conférences de suivi.Ambassadeur du Japon auprès des Nations-unies en 2000-2001, il a également occupé divers postes au Secrétariat du GATT et à l’Organisation mondiale de la santé.© L’Observateur de l’OCDE N°238 Juillet 2003