Observateur OCDE
Home
Menu

Une banque planétaire ?

Courrier des lecteurs
Votre article intitulé « L’architecture financière mondiale en transition », indique : « La défiance implicite vis-à-vis des mécanismes du marché a joué un rôle essentiel dans les stratégies économiques adoptées après 1945, et pendant plusieurs décennies par la suite. La confiance dans les marchés s’est progressivement rétablie depuis le début des années 1970. » (L’Observateur de l’OCDE N° 230).
À l’évidence, l’érosion de la confiance dans le capitalisme du « consensus de Washington » n’était pas évidente lorsque l’article a été écrit avant l’affaire Enron, et ce « manque de confiance » a donc de bonnes raisons de perdurer. En outre, les politiques menées par les États-Unis peuvent renforcer la méfiance vis-à-vis du marché.La crédibilité du marché ne peut apparemment survivre à long terme face aux politiques nationales. Une banque planétaire menant une politique monétaire indépendante pourrait être l’une des solutions.