Observateur OCDE
Home
Menu

Les TIC à l’épreuve des faits

OCDE Observateur

Si la tendance actuelle se confirme, le nombre d’utilisateurs des technologies de l’information et des communications (TIC) devrait augmenter dans les 40 années à venir. Reste à savoir si les pays de l’OCDE s’investissent véritablement dans ce secteur et, si c’est le cas, à quel rythme.

Quel usage les entreprises et les particuliers font-ils d’Internet ? Quel prix paient-ils pour accéder à ce service ? Les personnes suffisamment qualifiées pour être compétitives dans le monde des nouvelles technologies sont-elles assez nombreuses ? Ce ne sont là que quelques-unes des questions soulevées par l’explosion des TIC ces dernières années et l’effondrement des sociétés « point-com » qui s’en est suivi. La publication de l’OCDE, intitulée Measuring the Information Economy (Mesurer l’économie de l’information), offre quelques réponses. Elle apporte aussi un éclairage utile sur les performances de l’économie de l’information. Il s’agit d’une mise au point nécessaire sur la situation réelle de la nouvelle économie. Certains éléments peuvent surprendre. Prenons l’exemple de l’accès à Internet. Dans la zone OCDE, le nombre d’habitants connectés ne cesse de croître, mais moins de la moitié d’entre eux l’utilisent effectivement chaque jour. Par ailleurs, malgré ce que l’on a pu dire et écrire sur le commerce électronique mondial, les entreprises ont recours à Internet essentiellement pour promouvoir leurs produits et non pour les vendre.