Observateur OCDE
Home
Menu

Avis de tempête

Comment enrayer le réchauffement planétaire ? De l’avis de beaucoup, la tâche s’annonce ardue.

Pour commencer, les pays doivent respecter les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre qu’ils se sont fixés dans le Protocole de Kyoto. Les données et le savoir-faire de l’OCDE peuvent les aider à atteindre ces objectifs, a estimé Joke Waller-Hunter, Directrice de la Direction de l’environnement de l’OCDE, devant la sixième session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, tenue en novembre 2000 à La Haye. Dans une récente analyse, l’Organisation a par exemple établi qu’en s’efforçant de faire baisser les émissions de l’ensemble des gaz à effet de serre – c’est-à-dire, non seulement le CO2, mais aussi le CH4 et le N2O –, les pays de l’OCDE peuvent réduire d’environ un tiers les coûts d’atténuation du changement climatique. En outre, l’OCDE contribue par ses recherches aux travaux internationaux consacrés aux liens entre la limitation des émissions de gaz à effet de serre et d’autres objectifs d’action, comme la protection de la santé humaine et des écosystèmes.Publiée par l’OCDE pour la Conférence de La Haye, l’étude « Scénario de référence : comment estimer l’inconnu » s’intéresse à la définition de niveaux de référence crédibles du point de vue de l’environnement, pouvant être appliqués aux mécanismes fondés sur des projets, lorsque des marchés sont mis en place en vue de la réduction d’émissions prévue par le Protocole de Kyoto. L’étude propose un examen approfondi de quatre secteurs : électricité, ciment, efficacité énergétique et sidérurgie.S’agissant des travaux futurs, Mme Waller-Hunter a déclaré que l’OCDE étudierait minutieusement les liens entre le changement climatique et les stratégies de développement durable dans les pays Membres de l’Organisation, ainsi que dans les pays en développement. Il s’agira d’envisager comment les pays de l’OCDE peuvent aider les pays en développement à renforcer leurs capacités pour faire face aux interrelations entre développement et changement climatique.Références: OCDE, Scénario de référence : comment estimer l’inconnu, Paris, 2000 (documents également accessibles en ligne)  OCDE, Ancillary Benefits and Costs of GHG Mitigation, Proceedings of an IPCC Co-sponsored Workshop, 27-29 March 2000, Paris, 2000 (documents également accessibles en ligne) 2020: A clearer view for the environment, article de Joke Waller-Hunter, Observateur n° 221/222, été 2000,© L’Observateur de l’OCDE, Nº224, Janvier 2001