Observateur OCDE
Home
Menu

Les petits écoliers

L’apprentissage à vie doit débuter dès le plus jeune âge, et c’est déjà le cas dans plusieurs pays de l’OCDE. Plus que 90 % des enfants de 5 ou 6 ans sont scolarisés dans la majorité des pays membres, et dans certains pays presque tous les enfants de 3 ou 4 ans sont déjà inscrits dans l’enseignement préprimaire ou primaire.

Mais pour les plus jeunes, les écarts sont cependant considérables d’un pays à l’autre. Moins de 15 % des enfants de 3 ans sont scolarisés au Canada, en Corée, en Turquie et en Suisse, alors qu’ils sont plus de 75 % en France, en Islande et dans la communauté flamande de Belgique à suivre une scolarité à plein temps. En France, on encourage les parents à inscrire les enfants dès l’âge de 3 ans, en leur garantissant une place gratuite dans un établissement proche de leur domicile.Une fois entrés à l’école, les élèves ont encore de longues années d’études devant eux. Au minimum 15 ans en moyenne dans la plupart des pays de l’OCDE, et 17 ans dans un tiers d’entre eux. Et ces chiffres couvrent seulement les années de formation initiale à plein temps et ne tiennent pas compte des études et des formations suivies ulté-rieurement. Or, dans presque tous les pays de l’OCDE, les adultes consacrent l’équivalent d’un peu plus d’un an à plein temps à la formation ou aux études supplémentaires, sous la forme de cours à temps partiel ou de courte durée étalés sur plusieurs années. • Pour en savoir plus sur les tendances des systèmes éducatifs des pays de l’OCDE, consultez : OCDE, Regards sur l’éducation, 2000.