Observateur OCDE
Home
Menu

Brésil : la production s'accroît

Après une nouvelle décélération au premier trimestre, l'activité paraît maintenant devoir rebondir. La production industrielle s'accroît, en raison, pour partie, du déstockage qui a précédé, surtout dans les secteurs qui ont bénéficié d'un soutien public, notamment le secteur automobile.

Les ventes de détail ont particulièrement bien résisté. La demande intérieure va reprendre de la vigueur au second semestre 2009 par suite de l'assouplissement en cours de l'action gouvernementale.

La politique monétaire reste raisonnablement détendue, après une diminution cumulée de 450 points de base du taux d'intérêt directeur entre janvier et juin. De nouvelles réductions, plus modestes, sont possibles dans les mois à venir. La politique budgétaire a été assouplie, notamment par un abaissement de 1,3 point de pourcentage de l'objectif relatif à l'excédent primaire, ramené à 2,5 % du PIB pour 2009. Les objectifs à moyen terme ont aussi été révisés à la baisse du fait de l'exclusion de Petrobras, la compagnie pétrolière nationale, des comptes publics. Sur la base des prévisions actuelles, il ne serait pas indiqué d'assouplir davantage l'action budgétaire de façon discrétionnaire.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur le Brésil

Voir aussi www.oecd.org/bresil

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009