Observateur OCDE
Home
Menu

Suisse : risque de déflation

La forte contraction de l'activité économique devrait persister jusqu'à la fin de 2009, en raison du recul des échanges mondiaux. Une reprise lente dans le courant de 2010 sera alimentée par l'amélioration progressive des exportations, notamment vers l'Asie orientale.

Le chômage devrait dépasser 5 % en 2010 et les prix pourraient décroître vers la fin de 2010.

Compte tenu d'un faible taux d'utilisation des capacités et d'un risque de déflation, les taux d'intérêt directeurs devraient rester proches de zéro. De nouvelles mesures de relance budgétaire atténueraient le risque de déflation. Afin d'éviter que le chômage ne s'enracine, il faudrait améliorer les incitations des cantons à placer plus rapidement les chômeurs et à assurer une offre suffisante de places d'apprentissage.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur la Suisse

Voir aussi www.oecd.org/suisse

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009