Observateur OCDE
Home
Menu

Norvège : exportations durement touchées

La Norvège a été durement touchée par la récession économique mondiale, même si le recul de la production devrait être moins brutal que dans d'autres pays. Le secteur exportateur est frappé de plein fouet, et la demande intérieure, principalement l'investissement, se contracte rapidement.

Néanmoins, la poussée des coûts de main-d'œuvre et la hausse des prix à l'importation consécutive à la dépréciation de la couronne ont maintenu l'inflation à un niveau relativement élevé. Les autorités ont réagi sans tarder aux difficultés des marchés de capitaux, avec un certain nombre de mesures visant à rétablir le fonctionnement normal des marchés du crédit et à stimuler la production.

Le nouvel assouplissement monétaire que prévoit la banque centrale est souhaitable si les tensions inflationnistes se modèrent plus vite qu'escompté. L'action budgétaire a été très énergique jusqu'ici ; une nouvelle impulsion budgétaire significative en 2010 peut se révéler inutile si l'économie se redresse comme prévu. Compte tenu des pertes subies par le Fonds des retraites en 2009, une certaine prudence semble de mise.

Cliquez ici pour voir l'ensemble des articles de L'Observateur de l'OCDE sur la Norvège

Voir aussi www.oecd.org/norvege

Vous pouvez commander les dernières Perspectives économiques sur www.oecd.org/librairie

©L'Observateur de l'OCDE, juillet 2009